100% Marvel La Sorcière Rouge tome 1- La route des sorcières, James Robinson, Collectif, Panini Comics

 

la-sorciere-rouge-tome-1

100% Marvel La Sorcière Rouge tome 1: s’éloigner du super-héros

La Sorcière Rouge est un personnage que l’éditeur Marvel Comics avait délaissé depuis l’évènement House of M où la mutante sorcière réécrivait la réalité en supprimant presque tous les mutants. Un génocide ou quasi, qui empêchait de ramener le personnage au rang de super-héroïne. Cantonnée à des seconds rôles, il a fallu attendre 2016 pour que lui soit attribuée à nouveau une série, cette fois beaucoup plus orientée vers le monde obscur de la magie.

La sorcière rouge: une détective nommée Wanda

Wanda Maximoff, alias la Sorcière Rouge, a retrouvé New York suite à l’exil qu’elle s’était imposé après avoir perdu le contrôle d’elle-même et de ses pouvoirs. Accompagnée du fantôme d’une autre sorcière, Agatha Arkness, elle traque les manifestations d’une magie défaillante. Elle n’est plus une Avengers, elle n’est plus qu’une Sorcière. Mais cela ne l’empêchera pas de sauver le monde à sa façon.

Un espace d’originalité graphique

Quitte à avoir un personnage décalé du reste de l’univers Marvel (pas tant que ça, il reste lié à Dr Strange, dans la série du personnage), l’éditeur a fait le choix de proposer un titre « anthologique », avec un dessinateur différent par épisode. Cela lui permet de proposer des ambiances différentes, qui ne porteraient pas forcément un titre sur le long terme. Cette série est à placer dans le même mouvement que les titres Moon Knight, Silver Surfer, en marge du reste de la production.

Dans l’ensemble, ces propositions sont vraiment intéressantes. Elles apportent des tonalités peu habituelles sur un personnage de type « Avengers« . Bon, Steve Dillon me semble un peu en dessous dans la folie visuelle proposée, un peu trop classique et déjà vu.
j’ai pour ma part beaucoup apprécié le dessin de Vanesa Del Rey, qui ouvre l’album. J’ai aimé son dessin réaliste, qu’elle traite avec un effet particulier, comme si elle passait ses planches au fusain noir. Cela donne une noirceur et une profondeur qui apportent beaucoup d’élégance à son travail.
Dans un genre totalement différent, Marco Rudy, qui met en scène l’épisode consacré au labyrinthe, tout en peinture, a su apporter cette touche de classicisme et de grandeur idéal pour mettre en scène des figures mythologiques.

La sorcière rouge tome 1: La sorcellerie chez Marvel Comics

Quitte à sortir du jeu super-héroïque son personnage, Marvel Comics a donc souhaité le voir explorer la partie « magique » de son univers. James Robinson, le scénariste, peut donc déployer plusieurs concepts, comme le « chemin des sorcières« , théorisant une même source de pouvoir pour tous ses archétypes, ou le fait que le nom de « Sorcière Rouge » soit en fait un titre héréditaire.

Le scénariste joue aussi avec le fait qu’ayant été souvent un personnage secondaire, Wanda dispose finalement d’un univers assez peu étoffé, sans même un ennemi juré à combattre. c’est intelligent.
Surtout ça permet de jouer avec les remords de Wanda pour les actes qu’elle a commis, tout en lui permettant de continuer à être une héroïne, hors des cadres établis par ses petits camarades, dans lesquels elle ne peut se couler.

le format anthologique permet au scénariste d’aborder des thèmes différents, des lieux différents, c’est assez appréciable.

Allons-y pour un tome 2

Soyons clair, même si le personnage est désormais connu grâce au cinéma, cet album est à réserver à un public adulte aimant explorer des voies éloignées du grand public.
C’est exactement pour cela que j’ai très envie que Panini nous propose un second tome.
Ce premier, élégant, exigeant, décalé, si cela se maintient, annonce de fort bonnes choses pour la suite.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17.5/20

Série: La sorcière Rouge
Collection: 100% Marvel
Tome: 1
Titre: La route des sorcières
Scénariste: James Robinson
Dessinateurs: Marco Rudy, Chris Visions, Javier Pulido, Vanesa R. Del Rey, Steve Dillon
Coloristes: Marco Rudy, Chris Visions, Frank Martin Jr., Muntza Vicente, Jordie Bellaire, Veronica Gandini,
Editeur VO: Marvel Comics
Editeur VF: Panini Comics
Date de publication VF: Décembre 2016

la-sorciere-rouge-tome-1_-planche

 

Ces titres de super-héros décalés

Freaks' Squeele tome 7My-Hero-Academia-Tome-1Superdupont renaissance tome 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s