Marvel Deluxe Ultimates tome 1- Super Soldat (Vendredi comics)

Ultimates-tome-1

Série: Ultimates

Tome: 1

Titre: Super-Soldat

Scénariste: Mark Millar

Dessinateur: Bryan Hitch

Encreur: Paul Neary

Coloriste: Paul Mounts

Editeur VF: Panini Comics

Collection VF: Marvel Deluxe

Editeur VO: Marvel Comics

Date de publication: Novembre 2005

 

Des êtres aux capacités surhumaines font leur apparition sur Terre. Le gouvernement Bush Jr décide de prendre les choses en main pour se mettre en capacité de pouvoir répondre par la force à une agression d’un de ses sur-être. Il confie au Général Nick Fury le soin de monter une équipe de meta-humains paramilitaire. Avec l’aide des scientifiques chargés de reproduire le sérum du Super-Soldat qui créa par le passé le célèbre Captain America, et les moyens de l’organisation SHIELD, cette équipe va voir le jour. Mais des tensions internes vont chambouler le planning média bien minuté des services de la communication.

Ultimates, c’est LE comic book des années 2000, le meilleur travail du scénariste Mark Millar avec son Wanted. Ultimate, c’est une gamme qui permettait aux auteurs Marvel de populariser les personnages maison, sans subir le poids de la continuité, c’est à dire des éventuelles 40 années d’histoires. Les Ultimates sont la version remasterisée des Vengeurs, le groupe phare de l’éditeur (bientôt au cinéma). Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Giant Man et la Guêpe se voient offrir une nouvelle jeunesse. Et laissez moi vous dire que Mark Millar n’a pas fait dans la dentelle. Lui, est britannique, et en bon européen, il a un regard acéré sur les années Bush Jr. Il propose donc des Vengeurs à la sauce post-11Septembre. Des super-héros vus comme des armes, et surtout proactifs (même si c’est dans le second volet que l’on voit le mieux cet aspect des choses). C’est un point de vue particulièrement original, au lancement de la série. Les personnages, modernes, sont surtout d’une crédibilité impressionnante. Thor, en altermondialistes qui refuse de rendre service aux Etats-Unis sont contreparties financières, Captain America, vu comme un bon réac américain des années 40 (c’est vous dire le décalage, même par rapport à aujourd’hui)… Et ils ne sont pas gâtés. Henry Pym est violent avec sa femme, Bruce Banner devient Hulk pour se venger des moqueries que lui fait subir le reste de l’équipe…. Il n’y a pas de gentil, dans cette histoire.

Ce premier recueil comporte deux axes. La création de l’équipe et l’affrontement avec Hulk, et l’invasion extra-terrestre des Chitauris (les connaisseurs y reconnaitront les Skrulls). Au fil des treize épisodes, Mark Millar enrichit sa galerie de personnages. On y retouve les versions Ultimates de Hawkeye, de la Veuve Noire, de Vif-Argent et de la Sorcière Rouge, en équipe Black Ops. Ce qui continue de développer l’aspect « militaire » du groupe.

Dans sa dénonciation de l’Amérique violente, agressive et égoïste, Mark Millar fait très fort. Et dites-vous qu’il fera encore mieux après sur la série.

Il est accompagné au dessin par le formidable Bryan Hitch, qui s’est fait remarqué notamment par son passage sur Authority, avec Warren Ellis, chez Wildstorm. On peut considérer d’ailleurs cette œuvre là comme la source d’influence de celle de Millar. Hitch y livrait déjà un travail impressionnant, il s’améliore encore pour les Ultimates. Son style se fait encore plus précis, et le découpage encore plus nerveux, à la manière d’un bon blockbuster de cinéma. Ses planches sont toujours bluffantes, d’une richesse incroyable. Il est très bien secondé par Paul Neary, qui semble à l’encrage toujours le plus à même de magnifier le trait de Hitch, et par Paul Mounts à la mise en couleur.

Cet album est une pure réussite. D’une certaine façon, c’est peut-être le meilleur comics mainstream (grand public) de la décennie. Et ce qu’il y a de bon, c’est l’existence de nombreux épisodes à lire après, avec un niveau de qualité encore plus élevé. Foncez, faites vous décrochez les mirettes, et voyez ce que pourraient donner les super-héros s’ils étaient réels.

Ultimates-tome-1_-extraitLogo top bd18/20

2 réflexions sur “Marvel Deluxe Ultimates tome 1- Super Soldat (Vendredi comics)

  1. PG Luneau Il y a 3 ans

    Ton commentaire élogieux est tentant, mais je suis personnellement sceptique: dans ma grande naïveté candide, je ne suis pas sûr de vouloir voir la face sombre des superhéros de mon enfance. Je
    préfère quand les gentils sont gentils… ou du moins, quand la majorité des gentils agit principalement de manière gentille (quelques petits écarts peuvent mettre du piquant, j’avoue! 😉
    Mais si le tome est bien circonscrit, qu’il ne demande pas de lire huit spin-off de 25 albums chacun pour trouver une conclusion adéquate, je ne dirais peut-être pas non!

  2. Yaneck Chareyre Il y a 3 ans

    Tu achètes un tome, et tu as une histoire complète. Bon, il est quasi introuvable, à priori. Mais en bibliothèque, ou en occase, va savoir.

    Si tu le trouves, rassures toi, il se suffit à lui-même. Même si le tome 2 est encore meilleur, poussant encore plus loin la réflexion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s