Star Wars- Les ruines de l’Empire (La BD de la Semaine)

Star Wars- Les ruines de l'Empire

Titre: Star Wars- Les ruines de l’Empire
Scénariste: Greg Rucka
Dessinateurs: Marco Checchetto, Angel Unzueta, Emilio Laiso
Coloriste: Andres Mossa
Editeur VO: Marvel Comics
Editeur VF: Panini Comics
Date de publication VF: Décembre 2015

BD de la semaine? Film de la semaine oui! Pardon, film de l’année! Aujourd’hui, c’est jour de sortie de Star Wars épisode 7 Le réveil de la Force. Et c’est bon! A tous les coups, le film va pulvériser les records de fréquentation de l’année. Mais nous ne sommes pas là pour parler cinéma hein? Alors on va parler bd. La bd publiée via Marvel Comics pour donner quelques éléments de suite au Retour du Jedi, Star Wars 6. Et commencer à faire le lien avec les nouveaux films.
En route pour une galaxie… oui, enfin, si vous continuez à lire cette chronique, c’est que vous connaissez les gimmicks.

L’Empereur vient de périr dans la destruction de l’Etoile de la Mort, sa dernière station de combat. La Rébellion pense l’avoir emporté, pense que tout va pouvoir se reconstruire comme avant l’Empire. Mais c’était trop espérer. La galaxie est immense, et le système impérial aura du mal à tomber aussi facilement que ça. La Rebellion va devoir encore lutter d’arrache-pied pour vaincre un à un les moindres commandants en poste et leurs unités de combat. D’autant qu’il va leur falloir aussi faire face à l’opération Cendres. Les dernières volontés de l’Empereur vont s’avérer aussi destructrices que celles de son vivant.

LA FIN D’UNE PAUSE

C’est étonnant, ma première lecture de ce livre m’a laissé un goût un peu amer en bouche. Non pas par ses qualités intrinsèques, nous y reviendrons, mais sans doute parce qu’il m’a fallu renoncer à la fin heureuse que je m’étais construite à la fin du Retour du Jedi. C’est paradoxal, parce que j’ai lu de nombreuses œuvres de ce qu’on appelait alors l’univers étendu, les différentes histoires que Lucas ne validait pas pour son œuvre à lui, mais qui en faisait tout de même l’extension. Les suites de la Rébellion, je l’ai connue. Et pourtant, cette fois-ci, quelque chose de triste est entré en moi. c’est logique que la victoire d’Endor ne soit pas la fin de l’Empire. Qu’une structure politique grande comme une galaxie mette beaucoup de temps à tomber. C’est crédible. Mais justement, je pense que l’intérêt de Star Wars jusque là, c’était de laisser vagabonder notre imaginaire, de terminer sur une note positive, plus qu’un dernier espoir. La saga avait été mise en pause, pendant des décennies, et on vient d’appuyer sur la touche lecture. Ca reprend, j’en suis ravi… Mais je dois laisser tomber mes propres espoirs. Tant pis, tant mieux, mais ça demande quand même un petit effort.

Bon, je parle enfin un peu de ce recueil là ou bien?
Pour lancer la jonction d’une trilogie à l’autre, Greg Rucka, le scénariste, introduit deux nouveaux personnages, Shara Bey et Kes Dameron. Un couple de soldat de la Rébellion, parents du petit Poe, un des héros de la nouvelle trilogie. Parents qui se retrouvent séparément, à êtres impliqués dans diverses missions aux côtés de leurs héros, dans cet Empire en ruine qui ne veut pas en finir de tomber. Shara Bey est le personnage le mieux développé, celle qui reçoit le plus de temps de jeu. Le personnage est attachant, et son duo avec son époux permet de placer de nouveaux enjeux autour de personnages extrêmement connus. L’idée du retour à la maison, de pouvoir fonder une famille, ce n’est pas au programme des personnages référence. Mais ces deux là peuvent se le permettre.
C’est aussi l’occasion de faire le lien avec la prélogie. En revenant à Naboo, par exemple, la planète de naissance de Palpatine et Padmé. Ou en retrouvant des parties de l’arbre sacré du temple jedi de Coruscant.
Pour moi, le seul bémol, point de vue histoire, c’est que je trouve Luke Skywalker assez à l’aise avec des pouvoirs qu’il ne maîtrisait pas tant que cela avant, dans les films. On peut toujours théoriser que sa victoire sur Vador lui a permis de s’épanouir, mais il me reste un petit doute. Le seul. Les autres héros sont fidèles à ce qu’ils devraient être à ce moment là de l’histoire, pas de soucis.

LE PREMIER RATE GRAPHIQUE DE MARVEL

Marvel Comics, en reprenant la licence Star Wars pour proposer des histoires officielles de l’univers, avait fait un effort tout particulier sur les propositions graphiques faites. Les dessinateurs qui avaient été sélectionnés, Salvador Larroca, John Cassaday, Terry Dodson, Pepe Laraz, Stuart immonen, étaient tous de solides artistes du comic-book mainstream, capables de tenir les rythmes et la pression de titres à grosse exposition médiatique.
Avec Marco Checchetto, on assiste au premier couac en la matière chez Marvel pour Star Wars. Il lui faudra l’aide de deux artistes bouche-trou pour terminer à temps les épisodes. Et c’est fort dommage parce que ses planches sont superbes, tandis que celles des deux autres sont clairement en dessous. Marvel aurait mieux fait de prendre plus de temps pour préparer les épisodes. Le tempo, lié à la sortie du film, a clairement desservi le travail de l’artiste, c’est fort dommage.

 

Bon, il est temps de conclure. De se donner rendez-vous dans les salles obscures pour constater de visu la façon dont a été fait évoluer l’univers Star Wars. Ce sera l’occasion de retrouver des acteurs fétiches, des personnages cultes. Et de nouveaux héros dont on attend évidemment beaucoup.
May the force be with you!

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16/20

Star Wars- Les ruines de l'Empire_ planche

BD_de_la_semaine_BIG_red

CETTE SEMAINE ON SE RASSEMBLE CHEZ NOUKETTE

5 réflexions sur “Star Wars- Les ruines de l’Empire (La BD de la Semaine)

  1. Je n’en ai jamais vu un seul. Shame on me. Vais-je me lancer maintenant ? Le mystère est entier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s