Paul dans le Nord (Lundi One-Shot)

Paul dans le Nord

Série: Paul
Titre: Paul dans le Nord
Auteur: Michel Rabagliati
Editeur: La Pastèque
Date de publication: Octobre 2015

Il y a un an de cela, je vous offrais une rencontre avec Michel Rabagliati pour la réédition de Paul à la campagne. Il nous évoquait l’avancée de son nouvel album, qu’enfin, nous retrouvons aux éditions de la Pastèque. Impossible de passer à côté des nouvelles aventures de Paul.

Paul a seize ans. Ses parents ont déménagé et c’est la rentrée dans un nouveau lycée. L’occasion de faire de nouvelles rencontres, de nouveaux copains. C’est toujours mieux que de supporter le paternel et ses positions à l’emporte-pièce. Puis bon, y’a pas que des gars… Y’a aussi les filles…Le grand nord, on sait pas tout ce qu’on va y trouver…

ADOLESCENCE, PERIODE HAUTE EN COULEURS

Michel Rabagliati nous emmène certes en balade dans le nord canadien, mais il nous offre surtout et avant tout un voyage en adolescence, avec tout son cortège de sentiments exacerbés. Paul a seize ans, découvre son premier grand amour, s’oppose frontalement à son père. C’est une phase, comme le dit sa mère, et cette phase, nous la suivons de bout en bout. J’ai éprouvé évidemment beaucoup d’affection pour Paul, dans ces pages. Je me suis sans doute un peu projeté dans son côté amoureux intense, comme une version de ce que j’aurai pu être au même âge ou pas loin.
Je me rends compte que j’ai un peu de mal à décortiquer l’album, que ça ne fait guère sens. Rabagliati propose une histoire où tout s’entremêle avec légèreté, où les thématiques se croisent, se soutiennent, se renforcent. Si j’isolais un autre moment, ce serait sans doute la séquence d’autostop, tant elle m’a fait rire. L’auteur fait rencontrer une galerie de personnages incroyable à son héros. C’est le moment le plus drôle de l’album, notamment avec le pervers sexuel.

LA RICHESSE DE LA PROPOSITION GRAPHIQUE

Michel Rabagliati a pris du temps, pour livrer cet album, mais on imagine que ce n’est pas juste à cause de la sortie du film Paul à Québec. Quand on regarde chacune de ses planches, et que l’on voit la qualité du dessin, la richesse de composition de la moindre case, on imagine sans mal que le travail a été gourmand en temps. Ce dont on ne saurait blâmer l’auteur, tant la qualité s’exprime, page après page. On sent une pleine maîtrise de son dessin, un épanouissement, même, et c’est particulièrement agréable à partager avec lui.

Retenez donc la justesse du propos, la sensibilité de l’auteur, son humour. Cela suffit largement à faire de ce nouvel opus de Paul une belle lecture. Avec la petite pointe de culture québécoise qui assure le dépaysement en plus. Que demander d’autre?

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17.25/20

logo-québec-en-novembreEN NOVEMBRE, ON VOYAGE AU QUEBEC!

Paul dans le Nord_ planche

Publicités

Une réflexion sur “Paul dans le Nord (Lundi One-Shot)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s