Southern Bastards tome 2- Sang et sueur (Jeudi Comics)

Southern Bastards tome 2

Série: Southern Bastards
Tome: 2
Titre: Sang et sueur
Scénariste: Jason Aaron
Dessinateur: Jason Latour
Editeur VO: Image Comics
Editeur VF: Urban Comics
Date de publication VF: Juin 2015

Lorsque j’ai lu il y a peu le premier tome de Southern Bastards, je me suis pris une grosse claque en travers la figure. Mais pour tout dire, je trouvais que l’histoire se suffisait en elle-même, que le tout était déjà cohérent. En reprendre un ou deux albums? Fort volontiers, voyons ce qu’Aaron nous a concocté pour nous surprendre.

Earl Tubb n’est plus. Il a voulu en finir avec le Coach Boss, mais c’est lui qui a gagné. Et tous les habitants du village le savent. Et tous se taisent, détournent les yeux, cherchent à oublier. Mais le Coach Boss n’entend pas leur laisser cette possibilité. Il n’a rien oublié, lui. Pas oublié ce père minable escroc et cette mère prostituée. Il n’a pas oublié non plus comment il a du saigner pour rejoindre l’équipe de football. Mais ce sang là, il le sait, ça le vaut. C’est ça, Coach Boss.

C’est donc le point de vue de Coach Boss que nous propose Jason Aaron pour la suite de son histoire. Pas son point de vue sur la baston avec Earl, non, juste son histoire de vie. Le scénariste nous a proposé une belle enflure bien détestable, il nous donne maintenant à voir ce qui a fait de lui un tel personnage. Il décrit une vie minable et sans doute pire que ça. Il décrit une façon de percevoir le sport comme seul échappatoire, comme seule porte de sortie pour une vie un peu moins minable. Mais est-ce que tout cela vaut bien le coup? Aaron pose la question, malgré tout. Dans cette histoire, j’ai aussi beaucoup aimé le personnage du black aveugle. C’est une figure qui en impose, pas vraiment bon, mais pas salop pour autant. Un personnage ambivalent, mais avec quand même quelques valeurs qui vont êtres bien mises à mal par Coach Boss.

Jason Latour, co-créateur de ce comic-book, est toujours présent à l’appel. Son dessin n’a pas drastiquement évolué. Beaucoup d’énergie, parfois au détriment de la précision des arrière-plans, mais on ne s’en offusque pas particulièrement. L’essentiel, c’est qu’il retransmette parfaitement la noirceur du propos. Et sa « rougeur », voyez… Bref, c’est l’homme de la situation, c’est clair.

 

Ben voilà, maintenant, j’ai hâte de lire la suite. Parce qu’il est évident qu’elle va arriver cette suite, et qu’elle risque d’être encore bien tendue, avec l’arrivée d’une certaine soldate dans le petit théâtre de Coach Boss. Et pas dit qu’elle fasse pas mieux que son papa…

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

18/20

Southern Bastards tome 2_ planche

Publicités

Une réflexion sur “Southern Bastards tome 2- Sang et sueur (Jeudi Comics)

  1. Pingback: Jason Aaron et Jason Latour – Southern Bastards, Sang et sueur (Tome 2) | Sin City

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s