Scalped tome 8- Le prix du salut, Aaron, Guéra, Latour, Furno, Urban Comics

Scalped tome 8

Série: Scalped
Tome: 8
Titre: Le prix du salut
Scénariste: Jason Aaron
Dessinateurs: RM Guéra, Jason Latour, Davide Furno
Coloriste: Giulia Brusco
Editeur VO: DC Comics
Label VO: Vertigo
Editeur VF: Urban Comics
Date de publication VF: Juin 2013

Mais non je ne lâche pas le morceau, je prends mon temps, c’est tout.
Oui, bon, je sais, ma précédente chronique de Scalped date d’avril… Mais que voulez-vous le temps passe à une telle vitesse…  Y’a tellement de lectures potentielles… Mais je ne manque jamais de revenir à cette série, avec l’espoir de reprendre un petit taquet derrière la tête à chaque nouvelle lecture. Cela n’a pas manqué, une fois de plus. La preuve que cette série mérite d’être lue de bout en bout.

Dashiell Bad Horse est maintenant aux côtés de Red Crow, qui veut faire de lui son héritier politique, lui le fils de Gina, que le vieil homme a tant aimé. Mais il ignore toujours que Dash est là pour le faire tomber. Et que le jeune homme n’a pas l’intention de perdre de vue sa mission, même si Nimitz, son supérieur au FBI, se trouve en disgrâce.
Mais ils ignorent que leur agenda n’est pas dans leurs mains. C’est Catcher qui contrôle tout, malgré sa folie. Et il a l’intention de précipiter les révélations…

SAVOIR IDENTIFIER SES AMIS

Si je devais résumer ce recueil d’épisode, ce ne serait pas tellement sur la question du salut de l’homme que j’insisterai, même si je comprends le choix du titre. Non, moi, ce que je retiens, c’est cette question de la confiance. Les personnages passent leur temps, au fil de ces pages, à s’interroger plus ou moins intensément sur cette question.
Red Crow fait une énorme confiance à Dash, tandis que Shunka, son homme de main, ne peut pas le piffrer. A raison d’ailleurs. Mais Red Crow doit aussi faire face à une opposition politique interne, en la personne de l’homme qui l’a élevé comme un père. Ennemis ou adversaires? Peut-on avoir confiance en Lincoln? Mais Dash aussi, a à faire face à une telle question, alors que Catcher le manipule pour cacher le fait qu’il est l’assassin de Gina. Là encore, confiance ou pas? Chaque personnage secondaire se voit posé les mêmes questions. Carol, l’officier Falls Dawn… C’est vraiment le noeud de cette partie de l’intrigue. Et c’est extrêmement bien mené. Aucune historie ne se ressemble, les personnages interagissent de sorte à nous surprendre tout le temps, sans jamais apparaître faux par rapport à ce que l’on savait d’eux. Et la tension n’en fini pas de monter… Un véritable régal.

UN DESSIN EN FAMILLE

Bon, récapitulons. RM Guéra est le dessinateur principal. J’aime la façon dont il mélange à la fois un trait tout en finesse, très précis, et un encrage plus massif, plus écrasant.  La tonalité de la page est très sombre, mais le dessin très lisible. C’est un excellent mélange. Davide Furno est le collaborateur habituel, celui qui vient accorder des pauses au taulier. Son trait est un peu plus dans la caricature que Guéra, mais il n’a pas son pareil pour mettre en scène les « gueules » et les histoires qui vont avec.
Le petit nouveau, c’est Jason Latour, le partenaire de Jason Aaron sur Southern Bastards. Je vous le disais, on est vraiment dans une même famille artistique, où le scénariste est le pivot. Latour réalise l’épisode « hors contexte », et son dessin est juste parfaitement à sa place, mais on n’en doutait même pas.

 

Huit tomes donc, des révélations, une pression qui s’accentue. Tout ce qu’il faut pour avoir envie d’aller lire le tome 9, non?

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

18/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s