Superman La nouvelle Krypton (Jeudi Comics)

Superman la nouvelle Krypton tome 1

Titre: Superman La Nouvelle Krypton
Collection: DC Big Books
Tome: 1
Scénaristes: Geoff Johns, James Robinson, Starling Gates
Dessinateurs: Gary Frank, Pete Woods, Renato Guedes, Jamal Igle, Jesus Merino, Leno Carvalho, Steve Scott, Pere Pérez, Jorge Correa Jr.
Editeur VO: DC Comics
Editeur VF: Panini Comics
Date de publication VF: 2010

 

Je vous ai parlé récemment d’un album publié par Urban Comics, Geoff Johns Présente Superman tome 1, qui proposait des épisodes parus en 2008 mettant en scène l’invasion de Métropolis par des criminels Kryptoniens et l’alliance entre Superman et Lex Luthor pour en venir à bout. J’avais lu cet album-ci avant, et j’y trouvais un lien évident. Voyons donc les éléments communs à ces deux « sagas ».

 

En mettant à terre l’extra-terrestre Brainiac, Superman a retrouvé l’ancienne cité de Kandor miniaturisée et tous les kryptoniens qui y demeurent encore. Une cité qu’il a pu ramener à sa taille normale et qui occupe désormais le pôle près de la forteresse de solitude. La Terre accueille désormais près de 100000 kryptoniens, tous dotés des mêmes capacités physiques que Superman. C’est la famille El qui a été élue pour représenter la cité auprès des humains, Zor-El et Alura-El, l’oncle et la tante de Kal-El. Mais tandis qu’il doit gérer la cohabitation entre les deux espèces, Clark doit aussi enterrer son père, Jonathan Kent, mort d’un arrêt cardiaque pendant l’attaque de Brainiac.

 

Ils étaient une poignée en 2008, ils sont une ville entière en 2010. Autant vous dire que bien évidemment, cela ne peut pas bien se passer. Surtout que cette fois, les pro-actifs seront des deux côtés. Humains et kryptoniens, chacun avec leurs intérêts particuliers, vont déclencher une escalade qui va secouer la planète entière. J’aime beaucoup ce choc des cultures proposé par Geoff Johns. On est loin d’une vision idéaliste d’une telle confrontation. Ce qui renvoi à l’influence de Superman et à sa place sur Terre. Plus un petit conflit de loyauté pour l’homme d’acier, plutôt bien traité, entre ses deux pères. Bref, le concept global est très bien exploité. Mais j’avoue que je le trouve un peu redondant avec la saga précédente, comme je vous le disais. Le principe de l’invasion kryptonienne, on a déjà vu. La nécessité de faire appel à Luthor, le pire ennemi des aliens, aussi. Dans les deux cas, on trouvait un élément secondaire, la parentalité de Clark, ses origines étrangères, qui rajoutent un fond intéressant, mais du coup, le fond perd un peu en intérêt. A voir ce que le cliffangher final permettra de développer dans la suite de l’histoire. Il semble qu’il y ait des raisons de fonds à cette guerre qui se prépare et des trahisons à venir.

Bon, pour la partie graphique, c’est un peu le bazar, puisque Panini nous propose les différentes séries liées à l’évènement Nouvelle Krypton, mais je dois dire que les différents styles se marient plutôt bien et qu’on ne pâtit pas trop de l’enchaînement des différents épisodes.

 

Bref, si vous avez l’occasion de remettre la main sur ce Big Book qui n’est plus édité (mais peut-être Urban les republiera-t-il, ces épisodes), profitez pour le lire de manière indépendante. Sortez-le de la série en cours, et profitez d’un arc qui, indépendamment, m’a l’air très plaisant à lire. Oublions cette petite redondance, et voyons comment Superman va pouvoir se sortir de l’affrontement entre ses deux mondes.

 ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16/20

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s