Azimut tome 2- Que la belle meure (La BD du Mercredi)

Azimut tome 2

Série : Azimut
Tome : 2
Titre : Que la belle meure
Scénariste : Wilfrid Lupano
Dessinateur : Andreae
Editeur : Vents d’Ouest
Date de publication : Janvier 2014

Oh que je suis en retard… Comment ais-je pu laisser passer cet album, alors que j’avais été conquis par le premier tome ? La faute à pas de chance, l’oubli… Il y a tellement de titres… Mais en préparant mes lectures de vacances, je suis tombé dessus à la bibliothèque. Et là, plus question de passer à côté. J’avais très envie de retrouver cet univers si atypique.

 

La course de la belle Manie Ganza continue. Elle est accompagnée de ses Saugres, mais depuis ses derniers soucis royaux l’accompagnent aussi le peintre Eugène et l’explorateur La Péruse. Envolés dans les airs en ballon, ils vont faire la rencontre d’un personnage de légende, le Baron Chagrin, qui va proposer à la belle ce qu’elle désir le plus : l’immortalité. Mais certains évènements se mettent en place sans qu’elle ne le sache, des phénomènes anciens qui pourraient bien lui offrir une toute autre voie.

 

Combien j’aimerai interroger Wilfrid Lupano sur la création de cet univers. Le premier tome nous avait laissé subjugués, le scénariste enfonce le clou sur ce deuxième album. Le rajeunissement par écoute de cris d’effroi, l’esprit des sables, le dieu-oiseau de fer, le pôle nord… Autant de concepts un peu fous, qui nous emportent une fois de plus dans cet univers si particuliers. Tout fonctionne. Comment Lupano parvient-il à donner vie à ce grand bazar, c’est le grand mystère de cette histoire. Avec talent, il noue peu à peu les différents fils de son récit, regroupe certains de ses personnages, crées des liens qu’on ne soupçonnait pas. Et nous mène en voyage de la première à la dernière case. Il ne nous reste plus qu’à nous émerveiller et à prendre fait et cause pour nos différents amis.

Et que dire du dessin ? A part que là encore, comme sur le premier tome, il est en parfaite adéquation avec l’histoire ? Qu’il rend crédible cet univers bigarré ? Qu’il utilise à merveille les couleurs pour varier les ambiances ? C’est juste parfait.

 

Un bémol pour finir ? Pour en trouver un ? J’aurai aimé avoir le tome 1 sous la main pour le relire avant de passer au tome 2. Autrement dit, je suis convaincu qu’en intégrale, cette histoire vaudra encore le coup d’être redécouverte. Achetez les albums, achetez l’éventuelle intégrale, et à chaque fois, voyagez.

Azimut tome 2_ planche

Logo BD Mango orangeLogo top bd18/20

5 réflexions sur “Azimut tome 2- Que la belle meure (La BD du Mercredi)

  1. J’espère que je trouverai facilement ces albums! J’aime Lupano mais l’histoire cependant me semble bien étrange!

  2. Pingback: Azimut, tome 2 : Que la Belle Meure | Le Bibliocosme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s