Yoko Tsuno tome 7- La frontière de la vie (Semaine choix des lecteurs)(La bd du Mercredi)

Yoko-Tsuno-tome-7

Série: Yoko Tsuno

Tome: 7

Titre: La frontière de la vie

Auteur: Roger Leloup

Coloriste: Béatrice

Editeur: Dupuis

Date de publication: 1977

 

C’est ma belle-fille, Florence, qui m’a proposé cet album au cours d’une visite à la maison. Je ne pouvais lui refuser un Yoko Tsuno, tant j’aime cette série. Mais laissons-la en parler:

 

J’ai grandi entourée de bande-dessinées. Des classiques, plutôt humoristiques, d’Asterix à Tintin, en passant par Les Tuniques bleues, les femmes en blanc ou Léonard.
Je ne me souviens plus qui m’a offert mon premier Yoko Tsuno, cette BD de science-fiction, tellement loin de mes lectures habituelles. Elle est restée longtemps au placard d’ailleurs…
Mais pendant un voyage scolaire en Allemagne, j’ai visité la ville de Rothenburg ob der Tauber et je me suis souvenue de ce nom. J’ai ressorti la BD pour retrouver les lieux que j’avais vu en vrai.
C’est comme ça que j’ai plongé dans l’univers de Yoko Tsuno, à 14 ans. Aujourd’hui encore, je considère cette bande-dessiné comme ma « madeleine de Proust ».

 

Yoko Tsuno a reçu une invitation de son amie Ingrid, pour la rejoindre dans la petite ville de Rothenburg, en Allemagne de l’Ouest. Mais cette invitation est l’œuvre de son cousin Rudy, qui en fait s’inquiète pour elle et souhaite l’aide de Yoko. Régulièrement, Ingrid se trouve affaiblie par une étrange maladie, qui serait l’œuvre d’un vampire. Car toutes les semaines, on lui prélève pendant la nuit une certaine quantité de sang. Du moins, Rudy en est-il convaincu. Ce vampire, Yoko ne tardera pas à le rencontrer. Une femme, portant un masque à gaz. Quel étrange mystère se joue autour de l’amie de notre héroïne?

 

Bon, le mystère, il est un peu éventé dès la couverture, donc je ne révèlerai rien de dommageable. C’est donc une histoire de petite fille à soigner. Etonnant choix que celui de l’auteur, que de révéler l’objet de l’intrigue en couverture. Mais il n’en reste pas moins que cet album est un bon Yoko Tsuno, très plaisant à lire. Comme souvent, Leloup joue avec les limites de la science pour livrer un excellent récit d’anticipation, qui s’offre en plus le luxe de présenter pour une fois les soviétiques avec un peu plus de nuances qu’à l’accoutumée dans les œuvres de cette époque. C’est aussi un récit plein d’émotion, qui parle de l’amour d’un père pour sa fille. Tant de thèmes, dans un seul album, c’est impressionnant. Et rien qui ne vienne se télescoper. Tout se marrie parfaitement. Seul défaut du scénario, la petite facilité qui consiste à rendre un personnage proche de l’héroïne indispensable à la bonne tenue de l’intrigue. Sans le côté rare du sang d’Ingrid, pas d’histoire. Pas de chance pour elle, son entourage n’est pas aussi fiable qu’elle le pense. Mais c’est un défaut qu’on oublie vite, prit dans les évènements. Yoko passe très près de la mort, elle meurt même l’espace d’un instant. Au vu du public de l’époque de la série, c’est très osé.

Et pour le dessin, ma foi, rien à redire, c’est déjà du très bon. La précision chirurgicale de Leloup dans ses décors, dans son découpage, est impressionnante. On ne lui voit aucun défaut.

 

Merci Florence de m’avoir incité à refaire cette lecture, et à nous permettre de la partager ici. Cet album est accessible au plus grand nombre, aux jeunes, aux vieux, c’est un bonheur que de remettre en avant une telle série.

Yoko-Tsuno-tome-7_-planchetopbd_201316/20

10 réflexions sur “Yoko Tsuno tome 7- La frontière de la vie (Semaine choix des lecteurs)(La bd du Mercredi)

  1. Yaneck Chareyre 20/06/2013 09:11

    Prometteuse? Avec presque 30 tomes, on peut surtout dire qu’elle est excellente de bout en bout ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s