Les pionniers du nouveau monde tome 1- Le pilori (Semaine Choix des lecteurs)

Les_pionniers_du_nouveau_monde-tome-1

Série: Les pionniers du Nouveau-Monde

Tome: 1

Titre: Le pilori

Auteur: Jean-François Charles

Editeur: Glénat

Collection: Vécu

Date de publication: 1986

 

Parmi ceux qui ont proposé un album pour cette semaine à thème consacré aux bd références des lecteurs de ce blog, Michael, un lecteur, un ami, le parrain de mon fils. Son choix s’est porté sur un album de la collection Vécu, voici ce qu’il en dit:

 

C’est une porte ouverte sur une page de l’histoire qui est bien mal connue en France malgré le fait qu’elle soit fantasmée (la Belle-Province). Une aventure romanesque, servie par un dessin précis et réaliste. J’ai confiance dans la collection Vécu de Glénat. Je prends naturellement en biblio les séries que je connais pas.

 

L’histoire commence en Juillet 1755, au sud de ce que l’on appellera plus tard le Québec. Français et Anglais se livrent une guerre féroce pour le contrôle du nouveau-monde, alliés aux différentes tribus indiennes de la région. Mais à l’embouchure du Saint Laurent, à Montréal, cette situation agace nettement les commerçants. Il devient difficile de se procurer des peaux que les trappeurs négocient habituellement avec la Compagnie de la Nouvelle-France. Mais Jerry Crimble, l’homme de main de la Compagnie anglaise de la baie d’Hudson, œuvre à mobiliser les indiens contre les français. Monsieur de La Valette, qui dirige la compagnie française sur place, décide d’envoyer une petite expédition en amont du fleuve pour tenter de rétablir la route commerciale. Menée par un de ses plus brillants explorateurs, l’équipée se voit rejointe par le propre neveu de monsieur de La Valette, tout juste arrivé de Paris, avec bien trop d’ennuis derrière lui. Il a une capacité incroyable à s’en attirer, d’ailleurs, des ennuis…

 

Je dois reconnaître que Michael a bien vendu la série dans sa présentation. On est là typiquement dans l’aventure destinée à nous faire redécouvrir une page d’Histoire. Impossible de se déclarer ignorant des enjeux de cette période, désormais. On connaît même les noms des différentes tribus indiennes peu connues qui occupaient la région en dehors des Iroquois, par exemple. L’intrigue, elle, se concentre sur l’exploration et l’opposition entre français et anglais. Je trouve un peu dommage que pour l’instant, les français soient franchement les gentils de l’histoire, avec ce pauvre Benjamin de la Valette en victime expiatoire. Je trouve la ficelle un peu grosse, surtout au vue de l’infamie de Jerry Crimble, le méchant anglais de service. Un peu de nuance n’aurait pas nui. Benjamin, justement, a tout du héros insupportable au départ, qui va vivre un voyage qui va lui permettre de devenir meilleur qu’il n’est au début. Un profil toujours sympathique, sur une telle série.

Pour ce qui est de son dessin, Jean-François Charles est là dans un style très classique, parfaitement adapté à la bande dessinée historique. On retrouve en lui un peu de Jijé, dans la finesse du trait, dans l’expressivité de certains visages. On a vu pire référence. C’est un dessin peut-être un peu daté, mais qui se lit encore très bien tant il est clair, compréhensible et pourtant riche.

 

Une découverte intéressante, mais qui pour ma part devrait s’arrêter là. J’avoue que ce n’est pas trop mon style au final, et ce n’est sans doute pas pour rien qu’il y a assez peu d’albums de ce genre de chroniqués en ces lieux. Mais la qualité est indéniablement là, alors si vous appréciez le genre, ces grandes fresques historiques qui font voyager, vous ne devriez pas regretter votre choix avec cette série là.

Les_pionniers_du_nouveau_monde-tome-1_-planche

topbd_2013

15/20

5 réflexions sur “Les pionniers du nouveau monde tome 1- Le pilori (Semaine Choix des lecteurs)

  1. Le dessin ne m’attire pas trop. Mais peut-être que j’y jetterai un coup d’œil si je tombe dessus à l’occasion. Au plaisir de te relire…

  2. Caro 19/06/2013 18:57

    Cette série me tente par son sujet, mais elle est assez longue je crois…A voir donc. Le nom de Jean-François Charles me disait bien quelque chose : il a scénarisé (bien plus tard il est vrai)
    Far away, que j’avais beaucoup aimé… Bref, plus de points positifs que négatifs pour me laisser tenter par cette série !

    Ps : tu as mis en catégorie « médiéval », mais 1755, ce n’est plus trop médiéval… 😉

  3. Vues de Budapest – Hongrie 21/06/2013 10:36

    Change le nom de ta catégorie alors!

    Surtout qu’une grande partie des BDs qui s’y trouvent ne se déroulent pas à l’époque médiévale.

    « Médiéval-Ancien Régime »?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s