Le réseau Bombyce tome 1- Papillons de nuit (Samedi SF)

Le-reseau-bombyce-tome-1

Série: Le réseau Bombyce
Tome: 1
Titre: Papillons de nuit
Scénariste: Eric Corbeyran
Dessinateur: Cecil
Editeur: Les Humanoïdes Associés
Date de publication: Novembre 1999

Voici un album que j’avais depuis longtemps délaissé. Rapport à cette difficulté que j’éprouve à l’égard de la violence extrême mise en image (Je pense aussi au premier tome de la série Lloyd Singer). Marqué par cet album de Corbeyran et Cecil, je l’avais laissé de côté. Lu, mais pas chroniqué. Et puis le temps a passé et en besoin de séries de Science-Fiction, j’y suis revenu. Avec un regard différent.

Eustache et la Mouche sont deux monte-en-l’air plus connus sous le nom de Réseau Bombyce. Ils sont parmi les meilleurs cambrioleurs, se fixent les objectifs les plus ambitieux. Celui notamment de s’offrir le pavillon ascensionnel réputé imprenable et inviolable d’un riche industriel. Ils auraient mieux fait de s’abstenir. Ca, ils ont réussi leur pari… Mais le coffre était presque vide. Quelques billets, un carnet d’adresse et une bobine de film. Sur la pellicule, un film pornographique bien trop réaliste et surtout bien trop cruel. Une pauvre femme y est violée et suppliciée. La Mouche et Eustache ont la nausée mais comptent bien utiliser cette découverte pour mettre en place un juteux chantage. Mais Eustache ne s’attendait pas à être impliqué autant dans cette affaire.

Donc, moi, les femmes torturées et violées, ce n’est décidément pas ma tasse de thé. Mais bon, cette fois-ci, j’ai pu dépasser les images et persévérer dans ma lecture, par ailleurs des plus intéressante. Eric Corbeyran invente un monde steampunk qu’il ne présente pas vraiment, se contentant de nous immerger dans une aventure à haute tension. A nous de suivre et de découvrir au fur et à mesure. La Mouche est un peu laissé de côté sur ce premier volet, dans le duo c’est Eustache qui nous est présenté. Un personnage de monte en l’air romantique, ingénieux et attachant. Un amoureux. On en vient vite à l’apprécier grandement et à entrer en résonance avec lui. Le scénario est simple, un chantage à l’encontre d’une bourgeoisie décadente et perverse, mais Corbeyran en propose une version tout à fait personnelle. Ce monde que l’on découvre n’est pas pour rien dans l’attachement que l’on peut ressentir à cette histoire. Que donnera la suite de l’histoire, il est difficile de le dire, mais l’envie de le savoir est bien présente.
Je n’avais pas noté que Cecil était le dessinateur de cette série, du moins ne l’avais-je pas retenu. Je retrouve un peu le dessin de Holmes, mais on sent que l’artiste a évolué en une dizaine d’années. La mise en couleur est particulière, mais donne un cachet certain au dessin, une âme à ce monde, dirait-on.

Bon, un retour gagnant. Je vais m’intéresser à la suite de cette série, elle a du potentiel (et visiblement, je ne suis pas le seul à le penser). C’est particulier, mais il y a quelque chose d’unique qui se dégage de cet album.

Le-reseau-bombyce-tome-1_-planchetopbd_201316.5/20

7 réflexions sur “Le réseau Bombyce tome 1- Papillons de nuit (Samedi SF)

  1. Lunch 26/01/2013 10:54

    Hop là, Corbeyran n’est pas vraiment le scénariste de cette série. C’est Cecil qui a eut l’idée et qui a fait appel à Corbeyran pour l’aider à construire le récit et le storyboard parce qu’il ne
    se sentait pas de le faire seul. D’ailleurs Corbeyran est carrément moins présent dans le T2 et plus du tout là pour le T3.

    Sinon j’ai adoré ce récit, personnellement. Ca claque. C’est en effet glauque (Snuff moovie) mais c’est vraiment haletant de bout en bout.

  2. Eric the Tiger 27/01/2013 12:18

    Tout comme toi, j’ai apprécié la lecture de ce premier tome. Par contre, je n’ai aucun souvenir de ma découverte des tomes suivants. Mauvais signe ? Il faudrait que je m’y plonge à nouveau pour
    en savoir davantage. Au plaisir de te relire…

  3. PG Luneau 05/03/2013 17:05

    Heureux d’entendre du bien de ce titre qui pullule dans les bouquineries (ce qui n’est habituellement pas bon signe!!)!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s