Titeuf tome 15- À fond le slip!, Zep, Glénat

 

Je n’ai jamais suivi Titeuf régulièrement. Paradoxe, puisque j’apprécie tout particulièrement le travail de Zep, son créateur. Mais le gag en planche n’est pas le meilleur support pour une bonne critique écrite. Sauf que cette année, quelques planches vues en pré-publication m’ont donné très envie de le lire, cet album. Car l’intelligence de Zep circule « à fond le slip » dans toutes ses pages.

Titeuf tome 15: le héros face aux affres de la modernité

Ce n’est pas parce qu’il a l’esprit occupé par Ramatou, sa nouvelle copine, que Titeuf en oublie les fondamentaux: bêtises avec Manu, incompréhensions avec la maîtresse ou petite soeur envahissante. Mais dans le même temps, Titeuf a reçu un smartphone, découvre les joies d’internet ainsi que les situations difficiles des migrants partis de pays en guerre. Pas sûr que Titeuf apporte les réponses attendues à toutes les questions qui se posent à lui…

Boum, cours de récré et poissons-zombies radioactifs

Il n’y a pas à dire, Zep a toujours la même énergie à nous transmettre, au bout de quinze albums. Sa grande force, c’est de se régénérer régulièrement au fil de l’actu, ce qui apporte toujours une dimension différente à son personnage. J’adore, personnellement, les gags où Titeuf propose sa lecture toute personnelle d’un fait d’actualité. Par exemple, dans cet album-ci, une rencontre avec une manif anti-IVG. Le résultat est toujours hilarant tant Titeuf est passé par des circonvolutions inattendues. C’est le cerveau de Zep qui imagine ça, j’adore ce grain de folie et d’impertinence qu’il cultive.

Mais Zep en profite aussi pour explorer des questions propres aux enfants, comme le harcèlement numérique, qu’il soit le fait de parfaits inconnus ou au contraire des copains de classe. Des séquences toujours bien vues qui pourront facilement être exploitées par pédagogues, éducateurs et parents pour parler avec les enfants des dangers du net. Et sans ridicule.

Bien sûr, on ne perd pas les fondamentaux, les personnages secondaires récurrents. Peut-être les parents sont-ils un peu laissés de côté, sur ces pages là. Les gags où ils sont directement acteurs sont peu nombreux. Mais ce n’est pas gênant. Le reste du casting est au rendez-vous, comme on aime les retrouver.

Titeuf, jamais lassant

Ce quinzième tome de Titeuf vient donc montrer que le personnage et son créateur sont toujours au top de leurs qualités. Titeuf est un rendez-vous récurrent désormais, mais sans que le potentiel artistique ou intellectuel ne soit mis en berne. On peut faire de la bd intelligente tout en faisant de l’humour à destination des plus jeunes. C’est rassurant.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
17.5/20

Série : Titeuf
Tome: 15
Titre: À fond le slip
Auteur: Zep
Éditeur: Glénat
Date de publication: Septembre 2017

Publicités

2 réflexions sur “Titeuf tome 15- À fond le slip!, Zep, Glénat

  1. Depuis le temps, je dois bien reconnaître que chacun doit savoir si Titeuf c’est sa « came ». ^^
    As tu déjà lu les oeuvres « adultes » de Zep? Il développe un tout autre style graphique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s