Soul Keeper tome 2, Tsutomu Takahashi, Panini Manga

Charmé par la lecture inattendue du premier tome de ce manga, je me suis attelé à en trouver rapidement la suite. Le mélange de politique et de fantastique me semblait faire excellent ménage sous la plume de Tsutomu Takahashi. Je voulais donc vérifier qu’il soit capable de tenir sur la durée. Bonne nouvelle, ce tome 2 bénéficie des mêmes qualités que son prédécesseur.

Soul Keeper tome 2: Ce n’est pas parce que tu réussis qu’on ne veut pas te virer

Depuis que Soichiro Kasuga, le premier ministre du Japon, a découvert qu’il pouvait parler avec son esprit protecteur, il a atteint une incroyable sérénité. Il n’a plus comme ambition que de servir son pays le mieux possible, sans autre considération. Mais une posture aussi décomplexé ne manquera pas de gêner certaines personnes. Notamment certains jeunes loups qui ne souhaitent pas son succès afin de prendre sa place. Riyon, l’esprit protecteur de Kasuga, va donc découvrir que certains humains pourraient bien gêner sa mission. Avec la force suffisante pour risquer de la faire échouer.

Qu’est-ce qui pousse les politiciens?

Soul Keeper se confirme comme étant une série extrêmement politique. Une sorte de House of Cards sauce fantastique. Tsutomu Takahashi nous glisse dans les coulisses de la politique japonaise. Rien de pesant, rassurez-vous, l’artiste mène bien son récit. En fait, il mêle étroitement ces questions terre à terre avec la dimension fantastique de son récit.

L’arrivée du médium capable de faire céder les gens face au mal, accompagne la montée en puissance du jeune loup qui veut faire tomber le premier ministre. Comme si le politicien utilisait un nouvel atout à sa disposition. Les deux dimensions sont parfaitement intégrées et imbriquées.
Evidemment, nous autres européens aurions du mal avec le concept d’esprit protecteur, de force maléfique… Mais cela reste quand même un fond de la culture japonaise. Que les personnages ne s’interrogent pas plus sur la normalité de ces actes s’avère donc assez logique.

Enfin, j’ai apprécié que le médium commence à introduire l’idée que la relation Kasuga/ Riyon ne soit pas normale. Que leur relation harmonieuse soit en fait un dysfonctionnement de la symbiose esprit/ humain. J’ai hâte de voir comment l’auteur va développer cela, parce qu’il y a un propos tout en nuance de gris qui se laisse deviner, que j’aimerai vraiment qu’il tienne tout au long de la série.

Une série de confiance

Deux tomes et pas de déception, au contraire, de nouveaux éléments sont proposés pour donner envie au lecteur de poursuivre sa lecture. Je ne m’en priverai pas et vous incite donc chaudement à faire de même. On a le potentiel pour une série extrêmement plaisante.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
17/20

 

Série: Soul Keeper
Tome: 2
Auteur: Tsutomu Takahashi
Editeur VO: Shueisha Inc
Editeur VF: Panini Manga
Date de publication VF: Mai 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s