Le roy des ribauds tome 3, Vincent Brugeas, Ronan Toulhoat, Akiléos

Fin de cycle 1 pour le Roy des ribauds du duo Vincent Brugeas/ Ronan Toulhoat. Je le précise parce que ce n’est pas stipulé clairement à la fin de l’album. Bien que je connaisse les auteurs, j’ai craint que ce ne soit la fin de la série. Croyez-bien que je le regrettais fortement, tant ce troisième tome s’avère prenant. Alors je préfère vous éviter le doute: le roy des ribauds, ce n’est pas fini!
(lire la chronique du Roy des ribauds tome 2)

Le roy des ribauds siffle la fin de la récré!

Le triste sire est en bien mauvaise position, tant vis à vis du roi ou des malandrins, que dans sa vie personnelle.
Les hommes de main du roi Richard ont réussi à affaiblir Tristan. Il est seul, acculé, à deux doigts de la défaite. Le rouennais, un soldat brutal, s’est chargé de la sale besogne. Quant à la fille de Tristan, elle a rejoint son grand-père, le grand Coësre de la Cour des Miracles, pour devenir son héritière.
Est-ce la fin du Roy des ribauds?

Le destin des rois

Voici un troisième tome particulièrement intense. Pour marquer la fin de ce premier cycle, Vincent Brugeas résout un certain nombre d’intrigues en mode feux d’artifices. Vous allez en prendre plein les mirettes. Adeptes de bonnes bastons et de conflits politiques sanglants, vous allez être ravis.

On se rend compte qu’il est difficile d’être roi, dans le monde de Vincent Brugeas. Le roi de France doit composer avec ses différents conseillers et leurs rivalités personnelles, tout en sauvant son royaume du roi d’Angleterre. Le roi des ribauds, Tristan, se voit contester de toutes part au point d’être complètement acculé. Le grand Coësre vit dans la paranoïa constante d’être renversé.
Ce sont donc les difficultés de ces trois rois qui, en se conjuguant, forment toute l’ampleur de l’intrigue du Roy des ribauds.

Parfaitement dans l’air du temps, le scénariste propose un récit où les trahisons et les loyautés nourrissent le propos et le rendent totalement passionnant. On frémit en permanence pour Tristan, surtout vu les saletés qui ont été réunies face à lui. Ce mélange de problématiques personnelles et de pouvoir, fonctionne à merveille.

Un film de papier

Si le scénario de Vincent Brugeas est extrêmement riche et bien écrit, son histoire n’aurait pas l’ampleur qu’elle obtient sans la présence de Ronan Toulhoat au dessin. Je ne leur apprends rien, leur duo fonctionne du tonnerre et ce n’est pas pour rien qu’ils continuent ensemble.

Ronan Toulhoat, c’est l’artiste qui progresse à chaque album. Ce que je retiens sur ce troisième volet, c’est tout particulièrement son art du cadrage et de la mise en scène. Nous sommes dans un film. Les cadrages sont audacieux et visent toujours à créer plus de dynamisme, d’immersion pour le lecteur. On est capté par le déroulé de l’histoire. Piégé, ce qui est tout à fait volontaire. Il y a même des plans qui créent parfaitement l’illusion de la vitesse et du mouvement. Comme dans un bon manga, où cette intention est reine. Toulhoat emporte tout sur son passage.

Il est quand même bien aidé par le scénariste. Vous noterez un découpage en chapitres, d’une extrême efficacité. Le rythme est tellement bien pensé que vous êtes obligés de tourner la page. Ils sont machiavéliques, ces deux là…

Notons, pour finir sur la partie graphique, que Ronan Toulhoat est revenu à la couleur et qu’il maîtrise là encore son art comme personne. Immersion, immersion, immersion. Je me répète, mais c’est ce qu’il fait de mieux.

Vivement le cycle 2

Bon, de ce qu’on en sait, les deux auteurs vont faire une petite pause à la fin de ce premier cycle, histoire de boucler quelques petits projets personnels communs ou non. Mais on espère bien qu’ils reviendront nous offrir un cycle 2. Il est évident qu’il sera encore meilleur, tant ces deux là apprennent de leur moindre expérience depuis dix ans qu’ils se sont lancés ensemble avec Block 109.
A bientôt triste sire!

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
18.5/20

Série: Le roy des ribauds
Tome: 3
Scénariste: Vincent Brugeas
Dessinateur: Ronan Toulhoat
Editeur: Akiléos
Date de publication: Septembre 2017

 

Publicités

4 réflexions sur “Le roy des ribauds tome 3, Vincent Brugeas, Ronan Toulhoat, Akiléos

  1. Y’a des rapides, aussitot sorti, aussitot chroniqué.Je ne suis pas surpris de cet avis tant le duo d’auteurs est parmi ce qui se fait de mieux en ce moment. J’espère que parmi leurs « projets perso » il y aura le bouclage de Chaos team, qui est vraiment une excellente série malheureusement mal vendue à sa sortie.

  2. Ben faut dire qu’on triche un peu, on a le matériel en avance ^^
    Pour les projets persos, malheureusement, point de Chaos team. A vérifier auprès des auteurs mais il me semble que le projet est bel et bien mort. Enfin, on est jamais à l’abri d’une résurection ailleurs, mais je ne crois pas que ça fasse partie de leurs plans.

  3. Tout comme toi, j’attends avec impatience la sortie du cycle 2 de cette série en tout point passionnante. Au plaisir de te relire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s