A coucher dehors tome 2, Aurélien Ducoudray, Anlor, Grand Angle

Dans les bonnes surprises de 2016, il y avait A coucher dehors tome 1, d’Aurélien Ducoudray et Anlor. la première partie d’un diptyque dont voici bien évidemment la conclusion. La série était déjà accusée par certains un peu aigri d’être de la feel good bd, un peu limitée. Oui, c’est une bd qui vous veut du bien. Le tome 2 le confirme. Mais c’est définitivement une histoire grinçante. Douce-amère, en fait. C’est sans doute le meilleur qualificatif pour décrire cette ambiance.

A coucher dehors tome 2: déficient ou différent?

Amédée le SDF a hérité d’une tante perdue de vue un petit pavillon de banlieue. Un sacré coup de chance pour le bonhomme, si la maison ne s’était pas accompagnée d’une obligation quelque peu pesante; Nicolas, le fils adulte de la tante, mais trisomique. Amédée peut garder la maison tant qu’il s’occupe de lui. Mais malheureusement, en quelques jours à peine, Nicolas fugue pour accomplir son rêve, devenir Cosmonaute! Amédée pense le retrouver dans un parc d’attraction voisin et c’est avec l’ancienne infirmière de Nicolas, Madame Louison, qu’il tente de retrouver le gamin. Histoire qu’il ne lui arrive rien… et qu’Amédée conserve la maison.

Ducoudray pas là où on l’attend?

Aurélien Ducoudray, c’est un scénariste qui aime particulièrement écrire sur les sujets difficiles et plombants. Je comprends que certains se soient laissé perturber par le premier tome d’A coucher dehors. Mais pourtant, on retrouve toutes les qualités d’écriture du scénariste. D’abord, son sens incroyable des dialogues. Il n’y a pas une page sans une citation à reprendre. Ca fuse, ça claque, ça sonne. On se régale.
Mais il y a toujours son sens de la gravité. Amédée est un être presque tragique, un looser magnifique. C’est un homme qui ne parvient pas à réussir ce qu’il entreprend. Ou du moins, pour qui tout est toujours très compliqué. Et là encore, on peut apprécier l’écriture toute en précision de Ducoudray. Il y a un sacré rebondissement qui vous attend dans ce deuxième tome. Une révélation inattendue mais qui donne tout son sens quant à l’historie racontée. Il est fort.
Et puis il y a l’engagement, contre les cons en tous genre, pour le respect des plus faibles et la possibilité laissée à chacun d’exprimer son plein potentiel.
Et une dernière page qui vous fera définitivement tomber sous le charme.

C’est intelligent, c’est humain, c’est du Ducoudray, incontestablement.

Anlor là où on espérait la trouver

On le sait, depuis Amère Russie, le duo Ducoudray/ Anlor, ça fonctionne du tonnerre.
Sur cet album-ci, la dessinatrice nous offre des pages pleine d’une fougue incroyable. Elle ne fait pas qu’accompagner le scénario rocambolesque. Elle est celle qui lui donne l’énergie de nous emporter dans la tornade Amédée/ Nicolas. Poussant son style semi-réaliste, presque cartoon, elle développe des codes visuels qui accompagnent les émotions des différents personnages, comme le font les mangas japonais. Il y a donc des émotions immédiatement compréhensibles, une adhésion qui se crée, une empathie qui née.

On n’est pas déçu de cette nouvelle fournée made in Anlor et on se demande ce qu’elle va bien pouvoir faire ensuite pour continuer à progresser d’album en album.

On chipote un peu?

Je m’en voudrais d’être trop dithyrambique sur cet album. Alors finissons sur une réflexion plus large. Etait-ce bien utile, de la part de Grand Angle, de proposer deux albums pour cette série? Le récit semble même se partager en trois temps différents, avec une conclusion importante. Alors l’histoire n’aurait-elle pas gagné à nous être offerte d’un seul tenant?

C’est en tous cas une bonne occasion pour souhaiter une réédition ou une édition de luxe intégrale.
Mais c’était bien pour trouver quelque chose à redire…

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
17.75/20

Série: A coucher dehors
Tome: 2
Scénariste: Aurélien Ducoudray
Dessinatrice: Anlor
Editeur: Grand Angle
Date de publication: Août 2017

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s