Inhumains: L’intégrale 1967-1972, Stan Lee, jack Kirby, Panini Comics

En ce lundi 28 Août 2017, nous fêtons les cent ans de la naissance de Jack Kirby, le King des comics. Je ne vous reparlerai pas plus, en cette occasion, du livre hommage Kirby and Me, auquel j’ai contribué, je préfère me focaliser sur les productions du King et en l’occurence, une qui m’a beaucoup marqué, les Inhumains, co-créés avec Stan Lee. Toutes les forces du King y sont déjà bien présentes. Et avec la série télé Inhumans produite par ABC à venir à la rentrée de septembre, on fait coup double!

Inhumains l’intégrale: quand Stan Lee et jack Kirby créent la classe incarnée!

Ils étaient cachés depuis des millénaires sur Terre. Ils ne sont pas humains. Leur gênes ont été modifiés par une race extra-terrestre, quand l’espèce humaine était encore jeune. Chaque génération subit la terratogenèse. A l’adolescence, leur corps est transformé et ils acquièrent des pouvoirs très puissants. Ils sont les Inhumains. Ils sont dirigés par leur roi, Flèche Noire, entouré de sa reine et aimée, Medusa, ainsi que de leurs cousins, Crystal, Karnak, Gorgone et Triton.

Métaphores à la Stan Lee

Les inhumains ont majoritairement été développés dans les pages de Fantastic Four, par Stan Lee au scénario. Cette édition, par Panini Comics, ne propose pas les tous premiers épisodes, mais c’est pourtant dans ce cadre qu’ils sont créés. Panini démarrer sur des épisodes plus focalisés sur les personnages. Comme à l’accoutumée, Stan Lee posait des bases dans un coin, un personnage secondaire, tel Médusa, membre des Frightful Four, groupe de méchant antagonistes des FF. On sent bien que rien n’était posé la concernant. Jusqu’à ce que l’on découvre qu’elle cachait un énorme secret derrière elle.

Mais donc, reprenons, que sont les Inhumains, et surtout les personnages principaux de ce groupe. Faisant écho à son travail sur les Fantastic Four, Stan Lee développe une FAMILLE royale. Les deux termes sont importants, mais surtout le premier. Leur pire adversaire n’est autre que le frère de Flèche Noire, Maximus, qui cherche à lui prendre la couronne systématiquement, alors que son frère, bon et sage, prend acte de sa folie et ne s’en débarrasse jamais. Il y a quelque chose de tragique, la marque de Stan Lee.
Autre grande thématique chère au scénariste, cette façon de transmettre les pouvoirs par mutation à l’âge de l’adolescence… Comme les X-Men qui eux, le vivaient de manière naturelle. Ce sont réellement les prémices des manipulations génétique dans la Pop culture, Inhumans et X-Men.

Bref Stan Lee fait ce qu’il fait de mieux, pose des concepts, et laisse son dessinateur se débrouiller avec le reste.

Jack Kirby, le king de la claque

Pourquoi, Jack Kirby, c’est bien? Pourquoi ses épisodes d’Inhumans comportent tout ce qui est bon chez lui?
Vous aurez la réponse en lisant Kirby and Me… Non, je plaisante, je vais remettre le focus ici.

Kirby, sa grande force, c’est sa capacité à créer du dynamisme et de la grandeur. Il est capable de magnifier même les concepts les plus ridicules.
Dans ces épisodes, Kirby dispose de deux grands atouts à mettre en scène. Les décors spécifiques à la cité des Inhumains, qui permettent au concepteur de génie de proposer des visuels à couper le souffle, qui traduise parfaitement la grandeur de cette civilisation qui n’est pas la notre. Et puis il y a des personnages forts, qu’il peut mettre en scène. L’épisode retraçant les origines de Flèche Noire, retrace parfaitement, du point de vue graphique, toute la grandeur d’âme du personnage et tout son caractère tragique. Ce sont des gros plans sur son visage, l’expressivité de son dessin…

Regarder le dessin de Jack Kirby justifie presque à lui seul l’achat de cet ouvrage.

Un livre pour amateurs d’archéologie… ou de Kirby

Il est vrai qu’avec la série télévisée en approche, les Inhumains vont gagner en popularité, vous pourrez apprécier de retrouver toute l’essence des personnages dans ce livre. Maintenant, attendez-vous à des séances de lecture longues. La BD US des années 60/70, c’est dense, il faut savoir s’accrocher. Mais pour lire de vrais belles histoires, alors l’effort peut être fait.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
17/20

Titre: Inhumains l’intégrale 1967-1972
Scénaristes: Stan Lee, Roy Thomas
Dessinateurs: Jack Kirby, Neal Adams
Editeur VO: Marvel Comics
Editeur VF: Panini Comics
Date de parution VF: 14 juin 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s