Après la pluie tome 1, Jun Mayuzuki, Kana

Une fois n’est pas coutume, je vais vous proposer ici un shojo. C’est à dire un manga romantique écrit théoriquement pour les filles. Mais à la lecture de celui-ci, j’ai trouvé une forme d’universalité et une simplicité qui m’ont vraiment donné envie de poursuivre ma lecture. Alors ne vous laissez pas décontenancer par le genre de ce manga et faites moi confiance.

Après la pluie tome 1: la simplicité d’un amour hors norme

Akira Tachibana a 18 ans. Elle est lycéenne et après ses cours, elle travaille dan son restaurant en tant que serveuse. Besoin d’argent ? Pas tant que ça. Surtout, Akira est tombée amoureuse du gérant, un homme de 45 ans. Est-il possible que cet amour parvienne à faire tomber les barrières sociales ou est-il voué à l’échec ?

L’authenticité de l’écriture

Je ne m’attendais pas à être touché comme je l’ai été en lisant ce premier tome d’Après la pluie. Jun Mayuzuki écrit ses deux personnages avec une simplicité qui leur donné une vraie crédibilité. Akira est jolie, mais pas d’une beauté effarante. Elle plaît aux garçons mais n’est pas non plus la coqueluche du lycée. Je trouve que ça renforce le fait qu’elle puisse s’intéresser à un homme plus vieux qu’elle.

Masami Kondo, le gérant, est lui écrit comme un de ces salarymen dépassé que l’on trouve souvent au Japon. Un homme qui ne pense plus à lui, écrasé par le poids du travail. Petit à petit on le découvre plus intéressant, plus complexe. J’aime beaucoup comment il est écrit, touché par la jeunesse d’Akira, une époque trop éloignée de en quotidien.

Ne rien forcer

On sent quelque chose possible entre ces deux là.
Ce premier tome prend le temps de poser leurs relations et là aussi c’est appréciable. Bien sûr des choses seront dites sur les sentiments éprouvés, Mais avec une forme de timidité, d’appréhension face à cet amour sortant des sentiers battus. De tels choix font que l’histoire sonne particulièrement juste. Elle est crédible.
Ce qui nous permet d’adhérer sans mal à cette histoire.

De l’enjeu pour le tome 2

Dit autrement, j’ai  très envie de lire le tome 2 d’Après la pluie, pour lequel j’ai désormais de grosses attentes. Pas sur le dessin, Jun Mayuzuki assure une prestation de qualité, sans que cela soit enthousiasmant. C’est sur la qualité de l’écriture, sur la crédibilité que je l’attends. Puisse-t-il maintenir la justesse dont il a fait preuve sur ce tome 1.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
17/20

Série : Après la plue
Tome: 1
Auteur: Jun Mayuzuki
Éditeur VO: Shogakukan
Éditeur VF: Kana
Date de parution VF: janvier 2017

Publicités

2 réflexions sur “Après la pluie tome 1, Jun Mayuzuki, Kana

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s