Supers tome 3- Home Sweet home, Frédéric Maupomé, David, Edition

Supers tome 2 avait juste été un coup de cœur pour moi l’année passée. N’hésitez pas à lire ou relire la chronique que j’en avais faite si jamais vous ne connaissez pas la série. Autant vous dire que j’attendais la sortie de ce tome 3 avec impatience. Le duo Maupomé/ Dawid confirme qu’il tient là une des meilleures séries jeunesse du moment.

Supers tome 3: trois supers enfants dans la tourmente

Matt, Lili et Benji, les trois enfants extra terrestres dotés de super-pouvoirs, ont été signalés aux service de protection de l’enfance. Le fait qu’ils soient sans parents est connu de la police, ils doivent donc s’échapper. Mais ils laissent derrière eux leur robot Al, qui leur créait tout ce dont ils avaient besoin. Les voilà donc cachés en ville à quelques jours de Noël, traqués par des agents secrets. Le trio pourra-t-il se sortir sans encombre de cette situation?

Sans-abri, hors-la-loi, isolés

Si comme moi vous aviez beaucoup apprécié le ton résolument réaliste du tome 2, vous serez ravis de le retrouver intact sur ce nouvel opus. Frédéric Maupomé livre un scénario quasi glaçant, qui ne se prive d’aborder aucun sujet à tension. Imaginez que l’un des protagonistes se fait tirer dessus quand même. Dans un album jeunesse. Sans que l’on sache avant comment le personnage réagira à cette violence. Il fallait oser.

De même qu’il fallait oser faire boire du vin a un gamin de treize ans.
Le scénariste accule ses personnages dans la paranoïa ce qui les force à devenir l’image effrayante que certains ont d’eux. Ils font usage de leurs pouvoirs de manière inadaptée, avec des conséquences sérieuses, sur les personnages secondaire. Ce sont des enfants apeurés, pourchassés…
Et là encore, un cliffangher extrêmement fort vient conclure l’album.
Tout va mal pour nos héros.

La famille, ce qu’il reste quand rien ne tient

Mais voilà ne perdons pas de vue que Supers est aussi et surtout une histoire de famille. L’histoire de cette fratrie isolée sans parents. Et là on a des moments extrêmement touchants. Un Matt qui tente d’assurer son rôle de grand tout en essayant de conserver de l’espace pour lui. Il cherche aussi à préserver Lili et Benji des actes dégradants nécessaires pour assurer leur survie. L’émotion c’est aussi Benji, très fort mais perdu sans son doudou. Ou capable d’improviser un repas de Noël pas tout à fait minable pour ses frère et sœur.

Et les parents dans tout ça ? Frédéric Maupomé continue de préserver le mystère. Et vu sa capacité à ne pas écrire de choses faciles, j’ai le sentiment que ce secret là ne sera pas beau à voir…

Dawid, toujours au top

Comme à l’accoutumée, après avoir bien détaillé l’histoire, je vais aller plus vite sur le dessin. Mais c’est la faute de Dawid, aussi. Il maintient la qualité de son travail au top. Je n’ai pas grand chose de plus à ajouter par rapport au tome 2. Ah, si, peut-être, insister sur ses capacité à remplir de clins d’oeil l’arrière de ses planches. Références à ses travaux, ou aux autres albums de La Gouttière. Vous pouvez aussi vous amuser à tous les déceler. Scruter un tel dessin, quel plaisir.

Vous pouvez profiter ci-dessus des différentes étapes de réalisation d’une planche, Story-board, crayonné, encrage. Merci à Dawid pour ce petit cliché making-off.

Une série à partager en famille

Mon fils rentre de vacances dans deux jours. Je sais donc ce qu’on va lire ensemble la semaine prochaine. Un album qui ne prend jamais les enfants pour des idiots qu’il faudrait préserver de tout sentiment négatif. Le top de la bd jeunesse du moment, donc.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
18.5/20

Série : Supers
Tome: 3
Titre: Home sweet Home
Scénariste : Frédéric Maupomé
Dessinateur: Dawid
Éditeur: Editions de la Gouttière
Date de publication: Août 2017

Publicités

7 réflexions sur “Supers tome 3- Home Sweet home, Frédéric Maupomé, David, Edition

  1. Chouette 🙂 ! Je ne savais pas que le tome 3 était sorti, j’espère le lire bientôt ! Par contre, sais-tu combien de tomes sont prévus au total ?

  2. Ah ok, donc on en a encore pour 2 ans d’attente environ pour avoir toute la série… merci de l’info !

  3. Pingback: Sixtine tome 1- L’or des Aztèques, Frédéric Maupomé, Aude Soleilhac, Editions de la Gouttière | Les Chroniques de l'invisible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s