Scalped tome 10- Au bout de la piste, Jason Aaron, RM Guéra, Urban Comics

Comme l’indique le titre de ce dixième recueil, c’est la fin de parcours pour la série Scalped. Ses deux auteurs, Jason Aaron et RM Guéra ont mené à son terme leur série polar hard-boiled dans le monde des indiens d’amerique. Un final à l’image de la série, violent et complexe.

Scalped tome 10: on n’a pas parié sur le mauvais cheval

Lincoln Red Crow a été mis en prison pour meurtre par Dashiell Bad Horse, qui a révélé son statut d’agent infiltré du FBI.

Quelques mois plus tard la Réserve s’est pacifiée, de nouvelles instances mènent une politique plus tournée vers l’avenir et la probité. Mais rien n’est réglé. Catcher n’a pas fini sa folle et meurtrière Chevauchée. Red’Crow a encore des comptes à régler avec Dashiell. Le sang n’a pas tout à fait terminé de couler à Prairie Rose.

Ils ne vécurent pas heureux avec beaucoup d’enfants

Jason Aaron n’a pas voulu adoucir son propos pour ses derniers épisodes. Le scénariste est resté fidèle à sa marque de fabrique. Il n’y aura pas de Happy End. Pour personne… Ah si, peut être pour un des protagonistes peut-être. D’une certaine façon en tous cas. Aaron clôt les intrigues, mais pas les vies de ses personnages, qui auront leur évolution propre au delà des pages du comics. À chacun sa façon d’imaginer la suite.

Évidemment, je vais rester en surface pour ne pas vous révéler quoi que ce soit. Il serait dommage que vous soyez privés du beau feu d’artifice que vous réserve le scénariste. Il n’aura cédé à aucune facilité. Il aura chercher à être cohérent tout en nous surprenant à chaque fois. Aucun de ces derniers épisodes ne vous décevra.

RM Guéra, l’incarnation de Scalped

Comment imaginer Scalped avec un autre dessinateur que RM Guéra? L’artiste serbe incarne par son style toute la noirceur, la grossièreté de ces personnages souvent infâmes. Ses découpages acérés font de Scalped une lecture quasi trans-média, comme si nous lisions une série télé. D’ailleurs une série se prépare. Que les réalisateurs conservent les formidables story-boyard que constituent les pages de ce comics et on aura du pur bonheur visuel.

Quand la forme épouse à ce point le fond, le succès ne pouvait qu’être au rendez-vous.

On se dit au revoir?

Après plus de soixante épisodes qui n’ont jamais perdu la noirceur et l’intensité qui ont fait la marque de fabrique de la série, on se réjouit autant qu’on se lamente d’être arrivé à la fin. Les artistes ont eu la chance d’écrire l’histoire qu’ils voulaient, comme ils le voulaient. Merci à Vertigo d’avoir capté cette pépite et à Urban comics d’en avoir conclu la parution.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
18/20

Série : Scalped
Tome: 10
Titre: Au bout de la piste
Scénariste: Jason Aaron
Dessinateur: RM Guéra
Coloriste: Giulia Brusco
Éditeur VO: DC comics
Éditeur VF: Urban comics
Date de publication VF: Juin 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s