Les Campbell tome 4- L’or de San Brandamo, José Luis Munuera, Dupuis

Les Campbells tome 4: secrets de famille révélés

Avant-dernier opus de la série consacrée à la famille pirate des Campbells. Cette très sympathique série tout public réalisée par José Luis Munuera monte encore en intensité en commençant à révéler les petits secrets qui se cachent derrière la brouille des frères Campbell.

Un trésor pour les lier tous

Après la mort du Turc, Campbell a fait appel à tous les anciens membres de son clan. Campbell craint pour le destin des pirates face à des Nations européennes toujours plus fortes. Pour lui, seul le mythique trésor de San Brandamo, que cherchait le Turc lui-même, pourra leur donner les ressources suffisantes pour résister. Mais s’il est prêt à reprendre du service, Campbell doit encore faire face à un obstacle: ses propres filles.

Les Campbell tome 4: les joies de la vie de famille

Que voilà un album riche en révélations! Campbell se confie enfin et livre de nombreuses information sur leur vie commune à son frère et lui. Mais ce n’est pas tout. José Luis Munuera, l’auteur, livre aussi quelques informations à destination exclusive de ses lecteurs qui ont donc un coup d’avance sur les personnages. On commence à comprendre ce qui va séparer Inferno de son frère et on se dit que ce ne sera pas simplement une question liée à la piraterie. Mais ça, seul le lecteur le sait. Ce qui nourrit sa satisfaction et augmente le potentiel enjeux des futurs révélations à venir dans le tome 5.

José Luis Munuera ne craint pas d’aborder des sujets sérieux, sur fond de piraterie loufoque. Cet album-ci est un grand questionnement sur la parentalité et la façon dont le couple évolue à l’arrivée d’un enfant. Entre deux coups de canon, dans les pages de Spirou, je suis plutôt satisfait de la proposition. Chaque tome vient confirmer l’exigence de l’auteur à proposer une série intelligente et divertissante, pour tous les âges.

José Luis Munuera, le dessin réjouissant

L’auteur est vraiment un dessinateur de bande dessinée franco-belge. On retrouve toute la rondeur du trait classique de l’école belge (pour un espagnol, y’a vraiment pas de frontières), mais avec une réelle modernité. Modernité qui passe sans nul doute par le dynamisme du coup de crayon, de la composition des pages. Associé, sans nul doute, à une exigence, case à case, dans la richesse du dessin.

Les Campbell nous manqueront

2017 verra sans nul doute la sortie de l’ultime tome, le cinquième, des Campbell.
La qualité de cet opus-ci nous fait déjà dire qu’on regrettera toute cette belle équipe. Heureusement, une belle lecture nous attend encore.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
17/20

Série: Les Campbell
Tome: 4
Titre: L’or de San Brandamo
Auteur: José Luis Munuera
Editeur: Dupuis
Date de publication: Juin 2016

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s