Breizh- Histoire de la Bretagne tome 1- Le peuple indomptable, Nicolas Jarry, Thierry Jigourel, Daniel Brecht, Soleil

Breizh- Histoire de la Bretagne tome 1: Une autre Histoire des gaules

Aujourd’hui, je sacrifie à ma nouvelle région d’adoption! J’assume ma bretonnitude nouvellement acquise en vous proposant ce premier opus d’une nouvelle série destinée à tracer l’Histoire de la Bretagne. Enfin, DES Bretagnes, pourrait-on dire au vu de ce premier tome: La Grande et la « petite ».

Les « bretons » et les romains

A partir du moment où Jules César entreprit de conquérir la Gaule, ce sont 4 siècles d’affrontements qui se sont succédés, entre les celtes de Bretagne et les romains. Des invasions ratées, des trahisons, des assimilations… Rome essaya tant bien que mal de prendre le contrôle des terres bretonnes, armoricaines comme iliennes, sans jamais réellement y parvenir pleinement.

En apprendre plus sur la fin de l’Empire romain en passant par la Bretagne

Le travail du journaliste Thierry Jigourel, mis en scène par Nicolas Jarry à la scénarisation, a un double intérêt.
Il nous fait d’abord découvrir l’Histoire de la Bretagne, mais ça, à la limite, on s’y attendait. Mais surtout, par l’entremise de cette question bretonne, c’est la fin de l’Empire Romain, qu’il nous fait surtout découvrir; puisque le destin de ces deux peuples sont concomitants.

Rome va en effet tâcher de dominer toute la Gaule et donc l’île voisine aussi. Elle n’y parviendra qu’au prix de combats incessants. Tout amateur de Kaamelott a entendu parler du mur d’Hadrien, qui protégeait la partie romaine de l’île de sa partie « barbare ». C’est un des symboles de cette présence romaine.
Mais une fois qu’on a parlé des gallo-romains, en France, on manque un peu de précision sur la fin de cet empire. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à découvrir les enjeux qui parcouraient Rome et que les peuples bretons surent exploiter suivant les situations. On apprend même qu’il y a eu pendant un moment trois empires romains, l’occidental, l’oriental et le « breton ».
Tout l’intérêt des nuances, je vous dis…

Breizh- Histoire de la Bretagne tome 1: une fresque de héros

Quand on passe par le média bande dessinée, si l’on ne veut pas basculer dans l’exercice de style ennuyeux, il faut prendre des héros comme support.
Nicolas Jarry le sait bien et il exploite les différentes figures Historiques dont les destinées viendront nous intéresser.

Il y eu Boudica, qui fait la couverture. Une guerrière qui entra en résistance et fit la guerre aux légions romaines. Il y eu Ambrosius, le Roi des bretons qui combattit sur le continent contre les Huns.
Et nécessairement, il y eu la question arthurienne. Mythe ou réalité? Sur ce point là, je trouve Thierry Jigourel plutôt adepte de conceptions « romantiques » donnant trop de forme à Arthur. Je l’ai trouvé un peu complaisant. Je n’ai pas été convaincu par sa présentation du mythe, qu’il ne présente pas aussi clairement que ça pour tel. Mais ce sera mon seul bémol sur ce titre.

Breizh, l’Histoire en Bande Dessinée

Sur un dessin de Daniel Brecht, tout à fait classique dans le genre « bande dessinée historique« , voici donc une nouvelle série/collection qui ravira les bretons de toute la francophonie, et les amateurs d’Histoire, tout autant.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16.5/20

Série: Breizh– Histoire de la Bretagne
Tome: 1
Titre: Le peuple indomptable
Scénaristes: Nicolas Jarry, Thierry Jigourel
Dessinateur: Daniel Brecht
Coloriste: Erwan Sèvre-Le Bihan
Editeur: Soleil
Date de publication: Mars 2017

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s