Sauvage- Biographie de Marie-Angélique Le Blanc, Morvan, Bévière, Hersent, Delcourt

Sauvage

Titre: Sauvage- Biographie de Marie-Angélique Le Blanc
Scénaristes: Jean-David Morvan, Aurélie Bévière
Dessinatrice: Gaëlle Hersent
Editeur: Delcourt
Collection: Mirage
Date de publication: Décembre 2014
D’après l’oeuvre de Serge Aroles

Il y a des livres qu’on laisse parfois passer sans véritables raisons. Un livre, ça se lit aussi dans un contexte, dans un état d’esprit. C’est aussi notre propre tonalité qui va rendre possible notre adhésion à la proposition qui nous est faite. J’avais rencontré Sauvage à sa sortie, mais je l’avais laissé passé sans grande attention. Un « moui bof », en somme. Retrouvé pendant l’été, j’ai finalement eu envie de voir ce qu’il valait. Et j’ai bien fait de ne pas persister dans mon état d’esprit.

  1. Dans les forêts de la Marne, une sauvageonne est trouvée. Une fille, dont personne ne sait d’où elle vient, qui semble avoir vécu dans la forêt, mais qui pourtant semble douée de compréhension. Le vicomte de Songy, qui l’a pris sous son aile, pense qu’il est possible de faire quelque chose d’elle… Elle finira par parler, par dire son prénom: Marie-Angélique. Voici son histoire, ou du moins, celle qu’on peut imaginer…

ENTRE ENQUÊTE ET ROMAN

Jean-David Morvan et Aurélie Bévière, tous deux fort intéressés par cette historie d’enfant sauvage, se sont donc servi d’un livre de Serge Aroles pour écrire leur histoire. Car Marie-Angélique a existé, elle n’est pas une invention. Mais forcément, les sources disponibles pour comprendre qui elle était ne sont pas légion. Quelques pages à la fin de l’album nous font l’état des recherches. Mais tout l’intérêt de ce livre là, de cette adaptation, c’est que les deux scénaristes ont aussi choisi d’imaginer les pans inconnus de la vie du personnage. Ceux qu’il était impossible de retrouver.
Et la rencontre entre ces deux réflexions donnent un livre vraiment agréable à lire.
La construction de l’histoire est vraiment excellente. Les auteurs alternent les chapitres entre la vie de Marie-Angélique en institution, et les époques où elle n’avait pas encore été retrouvée. Chaque partie vient compléter l’autre, vient la soutenir. Les questions se posent, que très rapidement, les réponses nous sont apportées. A peine est-on frustré que la délivrance vient. C’est une structure narrative très efficace, vraiment très bien pensée, qu’il est important de mettre en avant. J’ai beaucoup aimé aussi le travail qui est fait sur la mémoire et la culpabilité. Cette capacité qu’a notre cerveau à oublier, à occulter, ce qui nous est insupportable. Réflexe de survie, et en même temps, lent empoisonnement, comme le montre l’histoire ici.

ENERGIE ET DELICATESSE

Avec cet ouvrage, je fais aussi la rencontre de la dessinatrice Gaëlle Hersent, dont je n’avais rien lu jusque là. Et je dois dire que j’ai vraiment apprécié son travail. Elle navigue toujours entre la précision et l’impression. Ses traits e sont jamais parfaitement exécutés, il y a une rugosité en eux. Et pourtant, la finesse de son dessin apporte un bel équilibre. L’encrage est présent sans être écrasant, ce qui permet aux couleurs de s’épanouir en douceur. Et puis il y a la nervosité du dessin, la dynamique des scènes d’action. Nous avons là une artiste très polyvalente, dont il sera intéressant de suivre la carrière.

Si vous avez envie de découvrir une belle histoire, très joliment exécutée, qui saura vous emporter dans les méandres de l’Histoire de France, venez découvrir ce personnage historique qu’est Marie-Angélique, l’enfant sauvage.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17.75/20

Sauvage_ planche

 

Publicités

Une réflexion sur “Sauvage- Biographie de Marie-Angélique Le Blanc, Morvan, Bévière, Hersent, Delcourt

  1. Pingback: Sauvage | Le Bibliocosme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s