(T) Tebori tome 1, Robledo, Toledano, Dargaud

Tebori tome 1

Série: Tebori
Tome: 1
Scénariste: José Manuel Robledo
Dessinateur: Marcial Toledano
Editeur: Dargaud
Date de publication: Février 2016

Le duo Robledo/ Toledano avait su marquer les lecteurs de bande dessinée avec leur première série, Ken Games, série d’action qui faisait la part belle à la personnalité torturée de ses trois personnages principaux. Dargaud a donc largement communiqué cet hiver sur l’arrivée d’un nouvel opus signé par le duo. Et force est de reconnaître qu’il a du style, cet album. Je ne regrette pas de l’avoir immédiatement choisi pour incarner le T de ce mois de publications.

Yoshi est un jeune japonais qui flirte avec la marge. Membre d’un gang de bikers, une confrontation fini par mal tourner et son grand-père, pour essayer de le mettre à l’abri, le fait placer en apprentissage auprès d’un grand maître tatoueur. Yoshi sera celui qui portera l’héritage de son maître. Quand bien même cela signifierait tatouer de dangereux yakuzas.

UNE CULTURE SANS FOND

Tebori constitue un excellent nouveau point d’entrée pour qui voudrait découvrir et comprendre la culture japonaise. Encore un… Je dois bien reconnaître que je ne connaissais rien au tatouage, en dehors du seul fait que cela constitue encore un acte un peu tabou au Japon, et un signe d’appartenance pour les Yakuzas. Robledo vient nous apporter tout un tas de petites informations supplémentaires pour sortir des seuls clichés, et déjà, c’est très plaisant. Il enchaîne fort logiquement avec l’univers des Yakuzas, on ne va pas s’en plaindre.
Le petit défaut de cet album, je trouve, c’est d’être relativement contemplatif. A proprement parler, il ne se passe pas grand chose. Des scènes de tatouages, une paire de courses de motos, et une grosse séquence de chasse en forêt. Mais le scénariste prend le temps de poser l’histoire de son personnage, on pressent les implications futures plus qu’on ne les comprend réellement. Je pense que cet album méritera une lecture en intégrale. Je pense que comme quelques autres séries Dargaud, le format album classique n’est pas adapté à l’histoire composée. En termes marketing, c’est beaucoup plus intéressant pour l’éditeur, sans nul doute. Mais le lecteur gagnerait à lire d’une seule traite. Le tome 2 viendra confirmer ou infirmer ce sentiment. Et c’est dommage, parce qu’on sent bien l’excellent travail du scénariste, on sent la profondeur qu’il veut donner à son histoire, qui n’est pas juste une banale historie de truands qui se dézinguent.

UN DESSINATEUR EN EVOLUTION

Marcial Toledano n’a pas encore une grosse expérience dans la bd franco-belge,on le sent encore à la recherche de sa voie. Mais en le lisant, je me suis dis qu’il lorgnait un peu vers du Boucq, et on a vu pire source d’inspiration. Son trait est très clair, très lisible, très expressif. Bref, il confirme les bons à priori qu’il avait su faire naître sur Ken Games. On le sent à l’aise dans tous les secteurs de la bd, c’est très plaisant de passer du temps en sa compagnie.

Un bon duo d’auteurs, une série qui promet de fort bonnes choses sur la longueur pour peu qu’on lui laisse le temps, Tebori fera partie sans nul doute des séries que j’attendrai en 2017.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17/20

Tebori tome 1_ planche

Publicités

2 réflexions sur “(T) Tebori tome 1, Robledo, Toledano, Dargaud

  1. Je l’ai lu le mois dernier et j’ai eu le même ressenti que toi. C’est vrai qu’il ne se passe pas grand chose au final, mais le mystère soulevé par les tatouages des maitres et le trait appréciable donnent envie de lire la suite !

  2. Pingback: Invisible Awards 2016: Les tome 1 | Les Chroniques de l'invisible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s