(M) Mjöllnir tome 3- Un monde sans dieux, Péru, Goux, Jacquemoire, Soleil

Mjöllnir tome 3

Série: Mjöllnir
Tome: 3
Titre: Un monde sans dieux
Scénariste: Olivier Péru
Dessinateur: Pierre-Denis Goux
Coloriste: Elodie Jacquemoire
Editeur: Soleil
Date de publication: Juin 2016

Si j’ai reçu ce livre fin Juin, au moment de sa parution, je dois bien avouer que je me le suis réserver pour ce petit mois spécial. Je n’avais pas des masses de choix pour le M, j’ai décidé de ne pas me poser la question. Des titres récents, ça ne fait pas de mal, en ce mois de Juillet bien pauvre en sorties bd…

Le nain Thor est en fait le dieu du Tonnerre réincarné. Après avoir défait son père Odin, le voilà de retour sur Midgard, avec des humains qui viennent le supplier de faire tomber la pluie, alors que lui n’a pas de pouvoirs divins… Bref, Thor s’ennuie. Mais le réveil des géants de pierre qu’il avait contribué à vaincre par le passé, va obliger Midgard et même au delà à se rassembler pour combattre à nouveau, une dernière fois.

FIN DE CYCLE

Fin de série, surtout, mais bel et bien fin de cycle pour les personnages. C’est un vrai Ragnarok que nous offre là Olivier Péru, le crépuscule des dieux. Et même, la nuit des dieux pourrait-on dire, à la fin de l’album. C’est un album bourré d’action et de combat, qui nous est proposé, avec une belle dimension tragique ET épique. Dit autrement, si le scénariste propose de belles scènes de bataille qui permettent à son compère dessinateur de se lâcher, il n’en n’oublie pas pour autant de développer ses personnages. J’ai eu une affection toute particulière pour deux personnes secondaires, le mercenaire gras du bide et l’orc plein de noblesse. Ils n’apparaissent que dans cet album, mais même en arrière-plan, ils nous sautent aux yeux. Parce qu’Olivier Péru ne néglige aucun aspect au moment de clore sa série.

GOUX, LE DESSINATEUR QUI BASTONNE

Oui, le scénario permet à Pierre-Denis Goux de s’en donner à coeur joie, avec de grosses scènes extrêmement dynamique. Le dessinateur a marqué les fans de Fantasy en bande dessinée avec cette série, et ce dernier tome ne devrait pas les décevoir.
Je n’ai toutefois pas été très client au procédé de mise en couleur particulier, pour les scènes de flash-back. Elodie Jacquemoire se retrouve à tout passer en gris, je ne suis pas convaincu, ça écrase un peu le trait de Goux, qui est bien mieux mis en avant sur les pages normales.

Si vous avez aimé les deux premiers tomes de Mjöllnir, vous serez de ce tome final, et je vois aucune raison qui ferrait que vous seriez déçus.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16.5/20

Mjöllnir tome 3_ planche

Publicités

2 réflexions sur “(M) Mjöllnir tome 3- Un monde sans dieux, Péru, Goux, Jacquemoire, Soleil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s