(H) Haïda tome 1- L’immortelle baleine, Gauthier, Dégruel, Delcourt

Haïda tome 1

Série : Haïda
Tome : 1
Titre : L’immortelle baleine
Scénariste : Séverine Gauthier
Dessinateur : Yann Dégruel
Editeur :Delcourt
Collection : Jeunesse

 

Ceux qui suivent ce blog savent que Séverine Gauthier fait partie de mes scénaristes de référence. Elle sait s’adresser au plus grand nombre, et elle considère les enfants comme des êtres intelligents qui méritent le plus grand respect en matière d’écriture . J’essaye donc de ne rien rater de son œuvre ou, en tous cas, de rattraper mon retard. Il me semble que c’est le premier livre que j’ai sélectionné pour ce mois de publication. Des albums commençant par la lettre H, et que j’avais envie de vous présenter, ça courrait pas les rues…

Les habitants de l’île de Haïda Gwaii pensent vivre sur le dos de Kun, l’immortelle baleine . Mais quand l’océan se met à envahir les terres, même le sah-gah s’inquiète . La petite Tâan compte bien comprendre ce qu’il se passe et notamment, découvrir qui est cette étrange femme silencieuse assise sur la plage et semblant guetter l’eau.

DERRIERE LES MYTHES INDIENS

Séverine Gauthier n’est pas que scénariste, elle est aussi historienne. Son sujet de prédilection, ce sont les légendes et les coutumes des peuples amérindiens . Parfois, comme avec Washita, elle croise ses deux passions. La voilà donc qui recommence avec Haïda.

Cette fois, elle choisi d’angler son récit autour de ce style qui a fait sa réputation, cette poésie décalée, romantique et onirique. Plus j’ai tourné les pages, plus je me suis rendu compte que l’auteure utilisait la force symbolique de ce récit qui, à nouveau , va venir s’adresser autant aux adultes qu’aux enfants. Chacun captant ce qu’il peut y comprendre. Moi j’y ai vu la symbolique de l’amour ou de l’amitié , dans cette histoire de cœur qui ne s’ouvre pas. Quelle habileté d’écriture !

SIMPLICITE ET EMOTION

Pour l’accompagner au dessin, Séverine Gauthier a choisi un dessin tout en simplicité et en finesse . Yann Dégruel a adopté un trait enfantin d’apparence qui lui permet de bien suivre les deux héroïnes, des petites filles. Mais à côté de ça il se montre généreux dans les détails et surtout extrêmement sensible dans sa mise en couleur. Un vrai bonheur pour les yeux.

 

Voilà donc encore un bel album à partager en famille. Décidément j’adore ça. Malheureusement, il semble que la série aura du mal à aller au delà du tome 2… C’est vraiment dommage.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16.5/20

Haïda tome 1_ planche

 

Publicités

Une réflexion sur “(H) Haïda tome 1- L’immortelle baleine, Gauthier, Dégruel, Delcourt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s