1940 Et si la France avait continué la guerre tome 2- Le sursaut, Pécau, Ukropina, Soleil

1940 et si la france avait continué la guerre tome 2

Série: 1940 Et si la France avait continué la guerre
Tome: 2
Titre: Le sursaut
Scénariste: Jean-Pierre Pécau
Dessinateur: Jovan Ukropina
Coloriste: Tanja Cinna
Editeur: Soleil
Date de publication: Juin 2016
D’après l’oeuvre dirigée par Jacques Sapir, Benjamin Stora, et Loïc Mahé

Depuis la sortie du premier, déjà chroniqué sur ce site, je me suis procuré le premier livre dont est inspiré cette série. Un peu technique, très orienté stratégie militaire, mais tout de même assez plaisant à lire dans l’uchronie qu’elle propose. De fait, cette adaptation proposée par Jean-Pierre Pécau s’avère donc une bonne clé d’entrée pour qui n’aurait guère à faire des performances de la Xe division, du Ve corps d’armée de vélocipédistes cyrénaïques…

La France plie mais ne rompt pas. Le gouvernement Reynaud organise le grand déménagement, c’est à dire le transfert de toutes les forces industrielles, militaires et humaines nécessaires pour poursuivre la lutte depuis l’Algérie et le Maghreb. Les soldats français, eux, tentent tant bien que mal de contenir les forces de l’Axe pour laisser le temps aux navires de faire les traversées de la Méditerranée. Jules est coincé en France avec les partisans, Yvon a réussi à rejoindre Toulon pour y servir dans l’aéronavale, tandis que Marianne fini par rejoindre Alger pour y instruire les premières femmes pilotes combattantes.

BATAILLE EN MEDITERRANEE

Pécau poursuit donc l’adaptation du premier livre publié, en mettant en avant le grand déménagement, ce qui aurait pu se faire dans la réalité si le gouvernement français n’avait pas plié. Il met tout de même en avant le fait que cela se serait fait au prix de lourdes pertes, d’un harcèlement de tous les instants des forces allemandes par le moindre combattant français. Oui, clairement, une telle opération aurait laissé des traces, ce que la France n’a pas accepté en 1939. On découvre aussi comment les alliés auraient pu obtenir le contrôle de la Méditerranée, par l’action conjuguée des français et des anglais, face à une piètre armée italienne dépassée.
Et pour nous permettre de cheminer plus agréablement dans ces considérations, les personnages inventés par le scénariste s’avèrent fort appréciables. Trois personnalités différentes mais qui permettent de multiplier les points de vue et les fronts. Un parfait outil pour comprendre l’ensemble des mécanismes en jeu, et leur apporter une part d’humanité relativement absente de l’oeuvre originale.

UKROPINA S’ACCROCHE

Le dessinateur serbe Jovan Ukropina, dont j’avais plutôt apprécié le travail sur le tome 1, continue de donner des planches agréables. Il conserve son style tout en finesse, très aéré, et le travail de la coloriste Tanja Cinna apporte une belle lumière qui renforce la lisibilité du dessin. Les bonnes personnes au bon endroit, quoi.

Voilà, je maintiens, cette série est à conseiller à tous les amateurs de Seconde Guerre Mondiale et d’uchronies. Elle sera très complémentaire des livres, plus rugueux, moins accessible, mais offrant une bien meilleur compréhension globale.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16.5/20

1940 et si la france avait continué la guerre tome 2_ planche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s