Chateaubriand- Au nom de la prose, Nena, Witko, Vide-Cocagne (La BD de la Semaine)

Chateaubriand- au nom de la prose

Titre: Chateaubriand- Au nom de la prose
Auteurs: Nena, Witko
Editeur: Vide-Cocagne
Collection: Alimentation Générale
Date de publication: Avril 2016

Vide-Cocagne, c’est un petit éditeur Nantais, assez récent dans le paysage bd français. Mais l’équipe m’avait vraiment touché avec la publication d’Une vie d’amour, de Nicoby. Je suis donc resté branché sur leurs publications, ce qui me permet de vous faire découvrir cette petite pépite aujourd’hui.

René-François de Chateaubriand est l’auteur des célèbres Mémoires d’Outre-tombe. Breton tendance malouin, l’homme s’est autant fait connaître comme écrivain que comme diplomate ou homme politique. Mais quelle biographie a déjà parlé de sa passion pour les cailloux? De son épouse Céleste la bigoudenne? De sa passion pour le Nescouic? Ah ça, personne vous en parle… Heureusement que Nena et Witko sont là pour rétablir la vérité!

HUMOUR ET ESPRIT

Disons-le tout de go, Nena et Witko m’ont bluffé. C’était la première fois que je les lisais, je n’ai jamais rien lu de Chateaubriand, et ils ont réussi à me faire rire régulièrement, autant qu’à me cultiver.
Parce que même si je ne connais pas grand chose de l’auteur (je ne suis même pas encore aller visiter son tombeau, honte au breizhilien que je suis), je sens bien que les bédéistes jouent en permanence avec l’Histoire et avec son portrait officiel. Qu’ils grossissent les traits de caractères, les petites failles de la biographie. Son passage en Amérique est extrêmement drôle, par exemple. Cet humour, il se construit en permanence dans un subtile jeu de références. Les auteurs renvoient en permanence leur personnage à des éléments qui nous sont contemporains à nous autres lecteurs. Quand il va chez la diseuse de bonne aventure, elle lui explique les politiques d’austérité du gouvernement Valls, par exemple… Le voyage aux Amériques que j’évoquais juste avant, est l’occasion de montrer les limites du tourisme consumériste, entre souvenirs à acheter et comportements stéréotypés destinés à rassurer les visiteurs.
Bref, dit autrement, on a un humour engagé, piquant, que j’ai vraiment adoré.

FORCE ET SIMPLICITE

Pour mettre en scène un personnage aussi haut en couleur, qui navigue en permanence entre les jupes de sa maman et le cours de l’Histoire, il fallait un dessin dynamique, qui retransmette bien les émotions. Le soucis n’est pas dans les décors, souvent très simples, mais dans l’expressivité des personnages. Et dans la dynamique. Les auteurs jouent en permanence avec le rythme, parfois lent comme une rencontre de poètes maudits, parfois enlevé comme une barricade dans les rues de Paris. Le dessin est simple, mais il est puissant. Et les couleurs ont été conçues au diapason. Parfois, elles piquent les yeux, mais rassurez-vous, c’est parfaitement voulu. Vous ferez, mieux vaut pas toucher au calumet de la paix. Enfin, c’est vous qui voyez.

 

Je termine en disant qu’on a là un album qui satisfaira autant les passionnés de littérature que ceux qui, comme moi, n’y connaissent rien. On a un album intelligent et drôle, il serait dommage de passer à côté. Et si votre libraire ne l’avait pas, puisque vide-Cocagne est un petit éditeur, vous pouvez toujours aller commander l’album sur leur site, et découvrir ainsi l’ensemble de leur production.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17.5/20

Chateaubriand- au nom de la prose_ plancheBD_de_la_semaine_BIG_red

Cette semaine c’est Stephie qui nous accueille!

Publicités

13 réflexions sur “Chateaubriand- Au nom de la prose, Nena, Witko, Vide-Cocagne (La BD de la Semaine)

  1. Oui, bon comme ça, je n’ai pas spécialement envie de me jeter sur l’album d’autant que je ne suis pas en bons termes avec ChateauB.
    J’irai tout de même le feuilleter pour voir la bestiole de plus près.

  2. Pingback: L’école du gag, Jorge Bernstein, James, Vide Cocagne | Les Chroniques de l'invisible

  3. Pingback: El Mesias, Mark Bellido, Wauter Mannaert, Vide-Cocagne | Les Chroniques de l'invisible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s