Une mystérieuse mélodie- Ou comment Mickey rencontra Minnie, Cosey, Glénat

Une mystérieuse mélodie

Titre : Une mystérieuse mélodie- Ou comment Mickey rencontra Minnie
Auteur : Cosey
Editeur : Glénat
Date de publication : Mars 2016
D’après l’œuvre de Walt Disney

 

Des frenchies qui reprennent du Mickey, j’avoue que la proposition était séduisante. Glénat s’est offert un sacré coup marketing en convaincant les américains de les laisser jouer avec leurs personnages. Plusieurs albums ont été concoctés, sur des tonalités différentes. Laissez-moi pour cette fois, vous présenter comment Mickey et Minnie se sont rencontrés.

Mickey Mouse est scénariste pour Hollywood. Il écrit les aventures consacrées à Dog le chien. Mais son patron, tout émerveillé par un manuscrit de Shakespeare que Dingo s’apprête à lui vendre, veut que Mickey fasse dans le tragique, désormais. Ce que la souris ne sait pas vraiment faire. Mais au lieu de repartir avec son scénario, par erreur, Mickey repart avec le manuscrit de valeur sous le bras. Et se le fait voler par une mystérieuse jeune femme dans le train.

UN ALBUM FAIT D’HOMMAGES ET DE CLINS D’ŒIL

Cosey semble vraiment inspiré par l’univers de Mickey. Pas seulement celui des débuts, à l’époque de Disney et Gotferson, mais aussi par le Mickey plus contemporain avec ses aventures improbables et hautes en couleur.
L’auteur prend le personnage dans les années 30, à l’époque de sa création. Une apparence classique, mais qui lui permets d’introduire tranquillement les différents éléments de la mickey-sphère, et qui s’avère assez raccord avec le design général des séries Mickey et Donald, pendant de longues années. Horace, Clarabelle, Gus, et même Donald apparaissent de passage. On se sent en terre connue. Et Cosey joue habilement pour rendre crédible cette idée de première rencontre, de constitution de ce noyau familial, autour de Mickey, Minnie et Pluto.
On retrouve le côté enquêteur et aventureux de Mickey, qui trouve sa justification, finalement, dans l’écriture de scénarios. Le personnage commençant par inventer, les histoires qui finiront par lui arriver par la suite.
Mickey et Minnie s’avèrent extrêmement touchants.

UN DESSIN AU CHARME SURANNE

Cosey, on le connaît pour son dessin réaliste. En réalisant ce Mickey il se lance un double défi. Adopter un dessin plus enfantin, dans la veine du personnage, mais aussi prendre une apparence datée, pour coller à l’époque dessinée.
Et ça fonctionne, pour les deux aspects. Cosey nous fait voyager, nous transporte dans cet univers, dans cette époque. Et pourtant, on reconnaît son trait, on sent sa patte. C’est du Cosey tout en étant du Mickey.

 

Cet album s’avère sympathique, mais le choix de partir sur un côté plus romantique, un peu moins fou, empêche le scénario de vraiment décoller. Ce sera sans doute une belle aventure pour enfants. Les adultes y trouveront un peu moins leur compte.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16/20

LA BLOGOSPHERE EN PARLE

Bedea Jacta Est

Une case en plus

Une mystérieuse mélodie_ planche

Publicités

Une réflexion sur “Une mystérieuse mélodie- Ou comment Mickey rencontra Minnie, Cosey, Glénat

  1. Moi j’y ai justement trouvé mon compte en tant qu’adulte parce qu’il y a ce parfum de nostalgie (la musique, par le biais des sifflements que j’associe aux épisodes de Mickey) et cette idée géniale de Cosey de jouer sur l’anecdote de Walt Disney qui voyait ses personnages comme des acteurs 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s