Drones tome 2- Trauma, Runberg, Louis, Le Lombard

Drones tome 2

Série: Drones
Tome: 2
Titre: Trauma
Scénariste: Sylvain Runberg
Dessinateur: Stéphane Louis
Coloriste: Véra Daviet
Editeur: Le Lombard
Date de publication: 01 Avril 2016

Drones avait été une très bonne surprise pour moi en 2015. Pas pour les capacités des artistes impliqués, j’étais en confiance, mais plutôt pour la qualité globale de l’album, avec une tonalité assez unique. Bonne nouvelle, on retrouve ce ton à part sur ce tome 2.

Les drones de l’armée européenne vont bientôt êtres au complet. Seth est le petit nouveau, et Samuel n’a qu’une seule hâte, le piloter sous le feu ennemi pour montrer ce qu’il a dans le ventre. Ce qui devrait arriver sous peu, puisque la situation en Chine est de plus en plus tendue. La terroriste catholique Yun Shao et son armée sont de plus en plus entreprenants, mais aucune somme d’argent ne semble permettre les dénonciations. Dans le même temps, l’armée a organisé les funérailles de Noam Heester, l’agent secret tué en Chine.

UNE SERIE ENGAGEE ET MORDANTE

Chapeau bas pour Sylvain Runberg, parce que décidément, il nous fait une très belle proposition avec le scénario de Drones. Ce deuxième tome est extrêmement acide, et s’en est véritablement plaisant. Dans ces pages, Runberg met l’accent sur les conséquences humaines de cette guerre faite à distance. Pour Louise, d’abord, dont la belle-famille la provoque avec  des idéaux pacifistes. Pour le défunt Noam, dont les parents auront beaucoup de mal à digérer la mort. Pour Yun Shao elle-même, qui va avoir à payer les sacrifices qu’elle a choisi de faire.
Je confesse une grande sympathie pour Louise. Enfin… Pour son histoire, parce que justement, son personnage est antipathique au possible. Elle est complètement bloquée dans l’adrénaline que lui procure les missions avec les drones, et elle se trouve totalement incapable de penser les limites de la guerre dans laquelle elle est impliquée. Une fermeture d’esprit que l’on retrouve dans la hiérarchie militaire. Mais du coup, j’ai pris plaisir à détester cette femme. Du moins jusqu’à la dernière séquence où le scénariste vient complètement chambouler notre perception du personnage. Les deux dernières séquences même. Vous verrez, vous ne regretterez pas d’avoir lu l’album jusqu’au bout.
Mais donc, Sylvain Runberg se paye le luxe de faire une série d’action militaire, anti-militariste. C’est quand même gonflé, et ça paye.

L’ENERGIE DU TRAIT

Stéphane Louis est décidément un artiste que j’aime beaucoup lire. Il a le chic pour trouver des cadrages inspirés, qui vont lui permettre de soutenir son trait pour donner le maximum d’énergie à son trait. Ne comptez pas sur lui pour vous proposer une lecture plan-plan. Alors évidemment, ça a son travers, et ceux qui n’aiment pas ses corps un peu élastiques ne changeront pas d’avis. Mais c’est à mes yeux, un défaut qui compte bien peu au vue de sa proposition graphique.
J’ai aussi beaucoup aimé les couleurs très inspirées de Véra Daviet. Elle joue avec justesse avec ombres et lumières, et je me suis toujours trouvé à l’aise avec ses propositions de coloris.

 

Drones et donc une excellente série, et j’espère qu’elle durera encore quelques albums, parce que je me trouve relativement bien en sa compagnie. C’est une série provocante, branchée sur l’actualité mais qui pense, autant qu’elle divertie. Il serait fort dommage que vous la ratiez. Moi, j’attends d’ors et déjà avec impatience le tome 3.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17.5/20

Drones tome 2_ planche

Publicités

Une réflexion sur “Drones tome 2- Trauma, Runberg, Louis, Le Lombard

  1. Pingback: Invisible Awards 2016: Les coloristes | Les Chroniques de l'invisible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s