Lucky Luke tome 20- Billy the Kid, Goscinny, Morris, Dargaud

Lucky Luke tome 20

Série : Lucky Luke
Tome : 20
Titre : Billy the Kid
Scénariste : René Gocinny
Dessinateur : Morris
Editeur : Dargaud/ Lucky Comics
Date de publication : 1962

Quand je prévois une chronique de Lucky Luke, je dois reconnaître que je n’envisage pas de prendre l’ordre direct des sorties, comme je le fais d’habitude. Je cible directement les albums qui me plaisent, ceux que j’ai plaisir à partager avec vous. En même temps, comme il n’y a pas d’ordre dans la lecture, ce n’est pas très important si je fais les choses ainsi. Garder le plaisir de la lecture, c’est important, aussi.

Lucky Luke arrive à Fort Weakling, une petite ville qui a bien changé depuis son dernier passage. La ville a peur. Le barman ne sert plus que des chocolats chauds, et les chambres de son hôtel sont vides. Seul le patron du journal local essaye de lutter avec le sheriff. Contre qui ? Le pire desperado de l’Ouest, Billy The Kid !

UN ALBUM CULTE

Oui, définitivement, Billy the kid est un des personnages les plus mémorables des aventures de Lucky Luke. Dès le nom de la ville, qui est un pied de nez fantastique (weak, c’est faible, en français, ça annonce tout un programme) Quasi chaque séquence est mémorable, chaque scène est une pure rigolade. Les caramels mous, les braquages de diligence, le froussard qui lit le journal, tout est définitivement culte. Avec en petit plus, Lucky Luke qui joue les méchants. Et Luke en sale type, c’est juste jouissif tant ça contraste avec le personnage habituel. Une belle récréation offerte par un sale gamin, Billy the kid.

UN DESSIN PROCHE DE SON APOGEE

Morris a bien progressé, en vingt albums. Son dessin comique, inspiré des USA, n’est plus présent, et on commence à voir s’établir le dessin souple et élancé qu’on lui connaît désormais. Mais pourtant, les formes ne sont pas définitives. Il y a encore de l’évolution  venir chez Morris.

J’espère que vous aurez envie de vous replonger, comme moi, dans un des très bons albums de Lucky Luke qu’est Billy The kid. On ne regrette jamais, de refaire une telle lecture.

17/20

Lucky Luke tome 20_ planche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s