One-Punch Man Tome 1, One, Murata, Kurokawa (La BD de la Semaine)(La Chronique de Snoopy)

One Punch-man tome 1

One-Punch Man Tome 1
Série : One-Punch Man
Nombre de tomes : 1 (Série en cours au Japon, 10 tomes)
Scénariste : One
Dessinateur : Murata Yûsuke
Editeur VF : Kurokawa
Editeur VO : Shûeisha
Date de publication : 14 Janvier 2016

« Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d’avenir, jusqu’au jour où il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s’entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu’il est capable d’éliminer ses adversaires d’un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l’euphorie du succès cède place à l’ennui, car lorsqu’on est si fort, les victoires perdent de leur saveur… »
(source : Manga-news.com)

Attention, sortie événement ! De mémoire de lecteur de manga, je ne me souviens pas avoir vu un titre aussi attendu ces dernières années dans nos contrées (à part peut être la réédition du manga Jojo’s Bizarre Adventure). Et il arrive souvent qu’un titre très (trop?) attendu soit synonyme de déception lorsqu’on a enfin l’occasion de le lire.

One-Punch Man nous propose donc une histoire de super héros très classique. Un mec se bat contre des monstres. C’est très réducteur, mais après tout c’est à peu près le thème de base de beaucoup de shonen manga populaire. Pourquoi donc lire un une nouvelle occurrence de cette thématique ? Et bien ma foi, cela va dépendre beaucoup de votre sensibilité vis à vis de ce qui fait l’originalité de ce manga.

Saitama n’est pas un super héros comme les autres : il est d’un haut niveau de banalité. Il ne cherche pas à être populaire, à gagner des millions en sauvant le monde « quotidiennement ». On se demande même si la population sait ce qu’il fait. Le point amusant de sa condition : il est devenu tellement fort (après ses trois ans d’entraînement intensif) qu’il est capable de battre ses ennemis d’un seul coup de poing. Et par dessus le marché, il est invincible.L’autre point très intéressant autour du personnage : Saitama est bien conscient de sa puissance et se demande comment continuer sa mission sans s’ennuyer. Il ressent un vide vis à vis du manque de challenge lors de ses combats. Il faudra surveiller comment est traité cet aspect par la suite. Mais il y a du potentiel pour une histoire intéressante.

En dehors de cette caractérisation originale du personnage principal, il faut reconnaître que les chapitres de ce premier tome sont ultra efficaces. Le schéma narratif adopté est simple : un chapitre = un combat contre un monstre. Pour le moment, cela fonctionne très bien. A voir sur la durée. Le gros point fort de ce manga est qu’il remplit parfaitement son rôle de divertissement. C’est du manga pop corn comme on peut l’aimer. C’est très drôle, les situations par moment grotesques. Les réactions de Saitama sont hilarantes. Les combats sont très efficaces. Tous les ingrédients sont là pour passer un bon moment de rigolade.

One-Punch Man a une histoire intéressante : avant d’être le manga que je tenais peut être entre les mains, il s’agissait d’une bande dessinée diffusée sur le net par One, son créateur. A l’époque, il s’occupait du scénario et du dessin. Malgré un niveau de dessin très faible (très amateur), One-Punch Man connaît un succès grandissant, les lecteurs adhérents totalement à l’univers déjanté de One. Le phénomène devenant de plus en plus grand, l’éditeur Shûeisha propose à One de s’associer avec un dessinateur reconnu et de publier le manga. L’artiste choisi sera Yûsuke Murata, l’excellent dessinateur du manga Eyeshield 21. Un choix qui semble parfait au regard de ce que l’artiste a produit. Il fallait en effet un dessinateur excellant dans les rendus ultra dynamiques des actions, des combats. Il fallait un artiste capable de designer des monstres « cool ». Il fallait un artiste capable de transmettre l’humour du manga à travers ses dessins. Murata est clairement l’homme de la situation. Sans lui, One-Punch Man est sympa, drôle mais clairement pas au niveau (si vous avez l’occasion de regarder sur internet, cherchez les planches originales de One et vous vous rendrez compte du gros travail de Murata et de son apport sur l’oeuvre).

Ce premier tome de One-Punch Man est donc une belle réussite. C’est l’exemple typique du manga pop corn qui fait plaisir à lire pour se changer les idées. Si vous vous attendez à une histoire complexe, profonde, il vous faudra peut être passer votre chemin. A l’heure actuelle (en refermant ce tome), rien n’indique que l’histoire prendra cette voie. La fin du tome est tout de même très intéressante et laisse augurer un début d’histoire à suivre (et pas juste un format un chapitre = un combat). Toujours est-il que cette sortie événement, que beaucoup de gens attendaient, est une bon manga. Peut être deviendra-t-il culte, peut être décevra-t-il. L’avenir nous le dira. Pour ma part, je suis conquis. Je serai au rendez-vous pour découvrir le prochain volume.

A découvrir…

BD_de_la_semaine_BIG_redCETTE SEMAINE ON EST CHEZ NOUKETTE!

15 réflexions sur “One-Punch Man Tome 1, One, Murata, Kurokawa (La BD de la Semaine)(La Chronique de Snoopy)

  1. bon, bah, je suis obligée d’aller le lire maintenant. je l’avais déjà repéré (tu te doutes bien vu combien j’aime les mangas) et j’attendais un avis avant de me lancer. merci 🙂

  2. Ah, il faut savoir ce qui existe en dehors des genres qui sont les nôtres, parce qu’on n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise.

  3. Encore merci pour ton article, John, je le trouve vraiment intéressant.
    Je ne sais pas si j’irai le lire, ce manga, sans doute que oui, pour voir de mes yeux, mais je suis ravi qu’il soit dans ces colonnes.

  4. Ce fut un plaisir. J’écris peu mais sur cette sortie évènement, c’était presque obligatoire. ^^

    D’ailleurs, je t’en reparlerai mais si je suis assez motivé, je te ferais une chronique sur un manga présent à Angoulême cette année 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s