Thorgal tome 33- Le Bateau-Sabre, Sente, Rosinski, Le Lombard

Thorgal tome 33

Série: Thorgal
Tome: 33
Titre: Le Bateau-Sabre
Scénariste: Yves Sente
Dessinateur: Gregorz Rosinski
Editeur: Le Lombard
Date de publication: Novembre 2011

Et bien voilà, je vais finir par la finir cette série… Non, parce qu’en fait, j’apprécie plutôt le boulot proposé par Yves Sente sur la reprise de la série. Et cet album là ne vient pas contredire ce sentiment global. Donc pourquoi se priver?

Thorgal a rejoint le Bateau-Sabre en tant que mercenaire, pour donner la chasse aux magiciens rouge qui ont enlevé Aniel pour en faire le réceptacle de l’esprit de leur maître. Mais en chemin, il découvre que Lehla, l’amie de Jolan, est devenue esclave dans les terres glacées. Pour racheter sa liberté, il va devoir remplir une mission très spéciale, au cœur de la tempête de neige.

APRES LE FILS, ON REVIENT AU PERE

Avec ce tome 33, Yves Sente braque à nouveau le projecteur sur Thorgal, le héros de la série, qui avait été quelque peu délaissé après quelques albums consacrés plus particulièrement à Jolan. Cela lui permet de faire avancer quelque peu l’intrigue liée à Aniel. Juste un peu, parce qu’en fait, ce sont beaucoup d’évènement annexes qui sont proposés. Autour de la mission spécifique de Thorgal.
Mais le véritable intérêt de cet album, c’est qu’il vient placer Thorgal dans un monde encore plus proche du notre qu’avant.
Je m’explique. Jusque là, à proprement parler, Van Hamme n’avait donné aucun indice autre que le termes de Vikings, pour situer l’action de son personnage. On avait bien compris que le pays Qa nous emmenait en Amérique du Sud, mais pour le reste, rien n’avait été particulièrement posé. Et là, Sente assume de confronter prochainement ses personnages à des chrétiens, ou du moins à des chevaliers monothéistes appelés autrement. On se rapproche donc de notre monde, petit à petit. C’est assurément un changement de position, dont j’espère qu’il sera profitable à la série. Le potentiel est là en tous cas, à voir comment Sente s’en empare.

ROSINSKI, JAMAIS MOINS QU’AU TOP

Gregorz Rosinski, c’est l’homme qui est tellement doué, que même son album annuel de base est déjà très bon. Il a trouvé son rythme de croisière, le parfait équilibre entre le trait et la couleur, et depuis, il déroule avec talent. Je ne sais si son travail lui est difficile, mais il l’assure avec une telle constance qu’on ne peut qu’être impressionné.

 

Voilà, c’est plaisant, c’est rassurant comme une bd que l’on connaît depuis longtemps, et pourtant ça comporte de petites innovations très prometteuses. Que demander de plus?

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16.5/20

Thorgal tome 33_ planche

Publicités

2 réflexions sur “Thorgal tome 33- Le Bateau-Sabre, Sente, Rosinski, Le Lombard

  1. je laisse le commentaire de mes enfants (14 et 19) qui sont fans : ce n’est pas le meilleur, ça commence à être moins bien à partir du moment où ça commence à être centré sur Jolan …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s