Top 10 2015: Les albums jeunesse

 

Chaque éditeur essaye de s’adresser à un public le plus large possible, et je ne crains pas de les suivre sur de tels chemins. On va essayer de parler à tous les publics, des plus petits aux plus grands.

Le vainqueur cette année, c’est pour moi l’Homme Montagne, mais ça vous le savez déjà.

Le Jardin de Minuit est une adaptation d’un grand classique du roman jeunesse anglophone, qui offre un voyage vers un superbe monde à part.

Aliénor Mandragore tome 1, c’est le deuxième album de la sélection jeunesse, d’une scénariste qui se défend d’écrire spécifiquement jeunesse. Pourtant, elle a proposé, avec son partenaire Thomas Labourot une belle aventure accessible au plus grand nombre.

Boule à zéro tome 4, c’est un album qui me touche, une série qui me touche. Parler avec humour d’un sujet aussi grave que le cancer, je m’incline très bas…

Supers tome 1, je vous en ai parlé pour les nouvelles séries, et sa qualité en fait une de mes références de l’année aussi, côté jeunesse.

Astrid Bromure, c’est un one-shot assez réjouissant, puisqu’il propose de désacraliser la petite souris. J’ai beaucoup aimé.

Princess Ugg, c’est là encore plein de piquant, que de voir la figure de la princesse mise à mal de cette façon. On désacralise, là encore, et quand les stéréotypes tombent, j’approuve toujours.

Bulles et Blues, c’est mon petit coup de coeur pour les problématiques adolescentes. Le duo Bousquet/ Rubini n’en fini pas de nous toucher par leur sincérité.

Le livre de pîik tome 1, inaugure une série jeunesse fort sympathique dont j’espère bien qu’elle aura une suite. Là encore, décalage puisque le héros est fils de… bourreau.  Et fait tout pour se dépêtrer de cet héritage.

Enfin, dernier titre de la sélection, le second tome de la série Magda Ikklepotts, des sorciers, de l’enquête, et une chouette série pour pré-ado.

 

Retenez donc ceci. Pour qu’une bd jeunesse me plaise, il faut le plus souvent qu’elle vienne remettre en cause les messages habituellement transmis au public enfant. Et l’ensemble de cette sélection, chaque album à sa façon, entre dans ce cadre.
Les enfants sont intelligents, il faut leur parler ainsi, et la bd peut contribuer à les instruire et à développer leur sens critique.

 

 

3 réflexions sur “Top 10 2015: Les albums jeunesse

  1. Pingback: INVISIBLE AWARD: LE TOP DE LA BANDE DESSINEE 2016 | Les Chroniques de l'invisible

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s