Top 10 2015: Les meilleures bd de l’année

Top 10 2015- Chroniques de l'invisible

Nous y voilà. 2015 prend fin, j’ai terminé mes lectures des albums publiés dans l’année. J’en ai chroniqué, pour ma part, 136. En comptant les albums que j’ai pu lire sans avoir envie d’en parler sur le blog, je dois bien monter à 160.
Sur plus de 5000 nouveautés à l’année (le rapport Ratier nous dira prochainement ce qu’il en aura été pour 2015), c’est assez ridicule, je le conçois. La bande dessinée, c’est tout de même le domaine où même quand on essaye de se spécialiser, on passe quand même régulièrement pour un non-connaisseur. De l’apprentissage de l’humilité.

Mais 160 nouveautés sur l’année, c’est monstrueusement plus que la majorité des personnes. C’est l’avantage d’être chroniqueur bd, d’être un peu reconnu auprès des éditeurs. C’est l’occasion pour moi de remercier les attachés de presse avec qui je travaille régulièrement, Sandrine Chatelier, Sophie Cony, Mélanie Couturier, Anne-Gaelle Fontaine, Clémentine Guimontheil, Nazir Mena, Jordane Msika et ceux que j’oublie, qu’ils m’en excusent.

Et donc, il est temps de vous dévoiler qui sont mes chouchous de l’année. Cette sélection reflètent à la fois mes goûts de lecture, mais aussi les exigences intellectuelles que je porte. Être chroniqueur bd, ce n’est pas juste exprimer ses goûts, c’est aussi chercher à donner du sens, du contexte, d’intellectualiser une lecture pour en tirer une analyse qui mette en avant les points forts et les faiblesses des œuvres que nous lisons.

Mais trêve de Blabla. Voici les meilleures bd de l’année. Et leurs meilleurs créateurs. Dix catégories, qui seront détaillées au fil des prochains jours. Ici la crème de la crème, et par la suite, les meilleurs des meilleurs (m’sieur!).
Une semaine consacrée à se donner un peu de recul sur cette année 2015 et aux plus brillants ouvrages proposés par le 9e art en cette année difficile.

MEILLEUR ONE-SHOT FRANCO-BELGE

J’aurai mis du temps à le lire ce livre… Je m’en étais tenu à l’écart, ayant ressenti le besoin de ne pas revenir trop vite sur les évènements de Charlie Hebdo.
Mais une fois plongé dans ces pages, j’ai découvert la puissance d’un auteur, sa capacité de métamorphose. J’ai vu un homme dépasser ses angoisses juste par la création artistique.
Et à ce titre, Catharsis de Luz, aux éditions Futuropolis est pour moi le meilleur album de l’année. Parce qu’il nous montre en quoi l’art peut nous aider à nous élever, nous humains.
Merci Luz d’avoir été si brillant. On se serait bien passé d’un tel album, mais à défaut, il me faut en saluer les vertus!

Catharsis

MEILLEUR ALBUM DE SERIE FRANCO-BELGE

La bande dessinée c’est un des réceptacles modernes du feuilleton que les romanciers écrivaient dans les journaux au 19e siècle. La notion de série, est donc un élément essentiel de ce média. Des albums à suivre, une histoire qui prend le temps de se raconter, une fresque qui se tisse au fil des années… Hors de question de passer à côté de cette dimension.
Et dans ce domaine là, j’ai voulu primer cette année la série Holmes, de Luc Brunschwig et Cecil, aux éditions Futuropolis.
Parce qu’il est rare que scénario ET dessin atteignent un tel degré d’exigence. Parce qu’il est rare que la qualité d’une série se retrouve album après album.
Parce qu’explorer le mythe Holmes permet aux auteurs de nous offrir une chronique du siècle Victorien en Angleterre et dans le monde. Ce 19e siècle qui fût porteur de tant de bouleversements.
Histoire avec un grand H, famille, littérature, engagement. Holmes est une série brillante, il me fallait la mettre en avant.

Holmes tome 4

MEILLEUR PREMIER TOME

Ah, le tome 1…. Combien de lecteurs de bd se plaignent désormais de la profusion de nouvelles séries? Combien d’auteurs se sont cassés les dents sur ce tome 1, qui n’a jamais donné de tome 2?
Les éditeurs ont contourné la difficulté, en proposant beaucoup plus de séries courtes, diptyques, triptyques. Les tomes 1 sont aussi nombreux qu’avant, mais ne débouchent plus sur la promesse insatisfaisante de séries au long court dont on ne connaitra jamais la fin. Pour ma part, je préfère cet état d’esprit.
Et donc, dans la catégorie des meilleurs premiers tomes, je ne pouvais passer outre le brillant Rapport de Brodeck, de Manu Larcenet chez Dargaud.
Ce qu’il fait sur ce livre, et c’est juste époustouflant. Ses pages sont éblouissantes malgré le noir et blanc. Elles sont d’une force incroyable. Et l’oeuvre adaptée méritait vraiment un tel traitement. Le rapport de Brodeck tome 1

MEILLEUR COMIC-BOOK VF

Et non, la meilleure bd américaine publiée en France, n’est pas, à mon sens, un comic-book de super-héros.
Le Sculpteur, de Scott McCloud chez Rue de Sèvres, c’est la mise en application de tous les principes théorisés par le même auteur jusqu’à présent. Et c’est juste une oeuvre passionnante et émouvante, un énorme pavé au sein duquel on se sent bien.
La preuve qu’on peut être un excellent théoricien, et savoir mettre en pratique ses leçons. Et rien que pour cela, ça mérite de mettre cet album à cette place dans mon classement.

Le sculpteur

MEILLEUR MANGA VF

Bon, côté mangas, je suis TRES faible, je le reconnais. J’ai lu à peine une poignée de nouveautés de l’année ce qui est ridicule au vue de la masse de sorties encore plus impressionnantes que le franco-belge.
Mais dans le peu que j’ai lu, c’est le travail de Makoto Yukimura qui m’a le plus impressionné. Parce qu’il se veut à la fois grand public et exigeant. Qu’il s’adresse à tous, mais qu’il cultive une réelle différence de ton. Vinland Saga est une belle oeuvre, toujours, après quatorze tomes. Et dans ce dernier opus, les idéaux qui sont présentés sont vraiment attirants et inhabituels.
Alors ça vaut la peine de tirer un coup de chapeau à ce manga.

Vinland saga tome 14

MEILLEUR ALBUM JEUNESSE

Côté jeunesse, je ne voyais pas comment passer à côté de l’Homme-Montagne, de Séverine Gauthier et Amélie Fléchais.
Ce one-shot est juste exactement ce que j’affectionne le plus, dès lors que l’on s’adresse potentiellement à un public d’enfants. Il s’adresse à eux avec intelligence et respect. Il leur propose à la fois de la poésie et de la réflexion. Sur des sujets qui peuvent parler même aux plus jeunes. Cette réussite complète méritait un sacré coup de projecteur.

L'homme montagne

MEILLEUR DESSINATEUR

Meilleur dessinateur, choix difficile s’il en est hein? J’ai donc choisi de mettre à l’honneur l’évolution d’un artiste, sa capacité à nous offrir un dessin toujours plus poussé.
Ronan Toulhoat, c’est exactement cela. Depuis Block 109, je l’ai vu progresser à chaque album. Et sur le Roy des Ribauds, écrit par son compère Vincent Brugeas, il atteint un nouveau palier. La progression sur la narration est bluffante, il se dote d’une audace rare. Son trait se fait plus assuré, même sa mise en couleur a gagné en pertinence. En fait, dans tous les champs d’action de ce métier, cet artiste impressionne par sa maîtrise.
Il est encore « jeune », mais assurément, ce sera un artiste de premier plan dans le futur. C’est déjà bien parti.

Ronan Toulhoat 2015

MEILLEUR SCENARISTE

Comment ça je suis de parti pris?
Non, si j’apprécie tant cet auteur, c’est justement pour la qualité de ses écrits. Et en cette année 2015, il nous a proposé trois superbes albums. Avec le pouvoir des innocents cycle 2, dessiné par David Nouhaud et publié par Futuropolis, c’est à une critique en règle de la politique américaine qu’il se livre. Holmes je vous en ai déjà parlé ici. Et il y a Bob Morane, un pari un peu dingue, de reprendre avec talent, un personnage ultra-connu de la bd. Il livre avec son co-auteur Aurélien Ducoudray, et leur dessinateur Dimitri Armand, chez Le Lombard, une oeuvre grand public exigeante, mêlant aventure et critique géopolitique. C’est juste tout ce que j’aime, c’est extrêmement bien écrit, ce scénariste est une référence, trop peu identifié par les lecteurs de BD.

Luc Brunschwig 2015

MEILLEUR COLORISTE

Voilà une profession trop peu connue dans le monde de la bd, et à laquelle j’essaye de donner plus de visibilité en ce jour.
Trop souvent, on ne prête pas attention à leur travail, qui n’est pas toujours rémunéré à sa juste valeur.
Et pourtant, ils sont bien souvent à l’origine des ambiances qui nous font nous sentir bien dans les pages de nos albums préférés.
François Lapierre est exactement dans ce rôle, quand il travaille avec Thimotée Montaigne et Alex Alice sur Le troisième testament Julius tome 4 chez Glénat. Et son travail nous fait voyager, autant dans le désert aride de Judée, que dans les hautes montagnes de l’himalaya.

François Lapierre 2015

MEILLEUR AUTEUR COMPLET

Finissons ce « Top ten » par la catégorie phare, l’auteur complet. Celui qui cumule et réalise à la fois le scénario, le dessin, et même la couleur si besoin. Une Oeuvre qui est donc le fruit des désirs, des pensées, du travail, d’un artiste unique. Qui le représente plus encore que n’importe quel autre travail.

Et j’ai voulu récompenser Manu Larcenet, pour le magnifique Rapport de Brodeck dont je vous ai déjà parlé ici. Ce livre est presque une surprise. Au sens où l’on avait vu Larcenet monter déjà très haut avec la série Blast, petit bijou d’expérimentation et d’évolution graphique. Mais avec Brodeck, Larcenet montre qu’il n’avait pas terminé sa progression, et qu’il lui restait encore à laisser décanter son style pour arriver à une forme complètement aboutie. Et c’est sur cet album qu’on découvre que l’auteur s’est apaisé, et peut afficher son style dans toute sa force. Ses noirs et blancs  sont tellement maîtrisés qu’il parvient à rendre l’obscurité lumineuse. Et la dureté de son dessin trouve un parfait écrin avec une telle histoire.

Larcenet grand prix d’Angoulême, c’est pour quand?

Manu Larcenet 2015

Publicités

6 réflexions sur “Top 10 2015: Les meilleures bd de l’année

  1. Bon billet!
    Tu savais que François Lapierre a aussi fait la couleur de Magasin général, du Grand mort et du 2e cycle de la Quête de l’oiseau du temps? Sans compter ses propres albums, tous excellents (Chroniques sauvages, Sagah-Nah ou même la Bête du lac, qu’il a écrit et que son ami Boutin-Gagné a dessiné).
    C’est une bonne connaissance avec qui j’ai jasé, en dédicace, pas plus tard que la semaine dernière!! C’est sympa de le retrouver dans ton Top 10!! ;^)

  2. Il y a aussi d’autres découvertes faites cette année sur de plus vieux titres… j’aurai du prévoir un top10 pour ça aussi ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s