Kersten, Médecin d’Himmler tome 1- Pacte avec le diable (Mardi Chronique)

501 KERSTEN T01[BD].indd

Série: Kersten, Médecin d’Himmler
Tome: 1
Titre: Pacte avec le diable
Scénariste: Patrice Perna
Dessinateur: Fabien Bedouel
Coloriste: Florence Fantini
Editeur: Glénat
Date de publication: Janvier 2015

Il y a des albums qu’on emprunte en bibliothèque sans en attendre grand chose. Juste comme ça, pour la rencontre, sur un premier sentiment positif. Pour l’ouverture, quoi… Et quand on referme un tel album avec le sentiment d’avoir fait un bon choix, il n’y a pas plus satisfaisant. C’est ce qui m’est arrivé avec Kersten.

Felix Kersten était, pendant la seconde guerre mondiale, le médecin personnel du Reichsführer Himmler, un des pires personnages du régime nazi. Mais Kersten n’était pas allemand, il était finlandais. Un homme fort éloigné des préoccupations du régime Nazi.
Mais quand on soigne une des figures les plus horribles de l’humanité, peut-on réellement être quelqu’un de bien? Kersten prétend avoir réalisé des actions héroïques mais ne cherche-t-il pas à se racheter une virginité après avoir collaboré d’aussi prêt avec le régime nazi?

UN PERSONNAGE HISTORIQUE

Alors, d’abord, je dois dire que j’ai été bluffé par les éléments historiques que j’ai découvert dans cet album. Je suis rapidement allé vérifier la réalité du personnage, et j’en suis ressorti bluffé, surtout parce que j’ignorais tout de certains plans d’Adolf Hitler, que l’on apprend dans ce livre. Et qui étaient réellement prévus pour êtres mis en branle. C’est effarant, effrayant, et c’est un album de bande dessinée qui me l’apprend, j’adore ça. C’est donc un album parfaitement nécessaire pour percevoir sous un autre angle la barbarie du régime nazi.
Et puis, cette histoire pose une autre question, tout aussi intéressante, celle des règlements de compte post- seconde guerre mondiale. C’est le fil rouge de l’album, le traitement, après la guerre, de Felix Kersten par la Suède et ses nouvelles institutions. Sur la façon dont s’est construit un récit propre à chaque nation, avec ses héros et ses mauvais personnages, afin de pouvoir reprendre le fil d’une vie normale. Kersten semble la victime de cette reconstruction mémorielle au sortir de la guerre, et cette injustice, je le sens, va m’intéresser tout autant.

UN TRAIT LEGEREMENT EN NOIRCEUR

Assez parlé du travail de Patrice Perna, le scénariste, passons à celui de Fabien Bedouel, le dessinateur. J’ai plutôt apprécié sa proposition graphique, sur cet album, notamment l’encrage qu’il a proposé. Il y a une noirceur, une intensité dans le noir, qui fait que même s’il n’abuse pas de cette couleur pour marquer ses ambiances, on la ressent plus forte encore. C’est à la fois léger et sombre, c’est donc un très joli travail de dessinateur qu’il nous propose. Un travail qui convient fort bien à cette histoire explorant les dessous de la guerre la plus meurtrière du XXe siècle.

 

Bonne surprise, donc, et je vais maintenant guetter l’arrivée du tome 2 en bibliothèque, puisque je viens de découvrir qu’il était sorti en librairie. J’ai évité de trop lire la biographie de Kersten sur le net, je préfère me garder le maximum de surprise et faire honneur ainsi au travail de Patrice Perna.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17/20

Kersten médecin d'Himmler tome 1_ planche

Publicités

Une réflexion sur “Kersten, Médecin d’Himmler tome 1- Pacte avec le diable (Mardi Chronique)

  1. Pingback: Kersten tome 1 | Les lectures de Caro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s