Natacha tome 2- Natacha et le Maharadjah (Samedi Classique)

Natacha tome 2

Série : Natacha
Tome : 2
Titre : Natacha et le Maharadjah
Scénariste : Gos
Dessinateur : Walthéry
Editeur : Dupuis
Date de publication : 1972

 

Voilà une série classique au franco belge que j’avoue complètement délaisser. Un seul tome chroniqué depuis les débuts du site, sans vrai bonne raison. Ma lecture n’avait pas été déplaisante du tout. Mais cette série ne fait pas partie de mes références d’enfant. Ceci doit expliquer cela. Alors je me pousse un peu au train.

 

Natacha et Walter profitent de leurs week-end de repos pour développer de nouvelles compétences . Brevet de pilote pour elle, parachutisme pour lui. Sauf qu’ils sont observés. Un dictateur est de passage pour trouver un moniteur susceptible de former des para commandos. Natacha fait l’interface mais va avoir beaucoup de mal à se débarrasser d’un homme à qui on ne dit pas non et qui ne craint pas de tuer pour avoir ce qu’il veut.

 

LE SOUFFLE DE L’AVENTURE

Indéniablement, on est avec Natacha dans cet esprit aventureux qui est tout le sel de la bd belge des années 60/70. Espionnage, dictature, mysticisme, tous les ingrédients sont là et ça fonctionne bel et bien. Je m’interrogeais après le premier tome, sur les possibilités ouvertes ou non du fait du métier d’hôtesse de l’air de l’héroïne. Force est de constater que Gos exploite bien, sur cette histoire, ce point particuliers. L’implication de Walter et Natacha se fait de manière très cohérente. Et on se laisse emporter dans leur sillage au grès de leurs aventures hautes en couleur. Et puis décidément, j’aime la façon dont est écrit ce duo. En fait, c’est très équilibré . Si Walter reste un gros gaffeur, il conserve plus d’endurance que Natacha qui elle est plus intelligente mais reste dans les capacités induites par son physique somme toute menu. Et les péripéties ne sont pas gérées en fonction du sexe du personnage, c’est plutôt plaisant.

 

UN DESSIN QUI S’AFFINE

Walthéry conserve encore un trait très humoristique. On voit assez bien les codes graphiques du genre dans son dessin. Notamment sur les visages. Mais on commence aussi à percevoir de l’évolution. Une envie d’aller vers un peu plus de réalisme. Il sera intéressant d’étudier son évolution album par album.

 

Je ne m’y attendais pas, mais voilà un album très moderne que j’ai eu plaisir à découvrir. Je reviendrai vers cette série qui avait en effet un beau potentiel .

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

14/20

Natacha tome 2_ planche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s