Maudit Allende! (Lundi One-Shot)

Maudit Allende

Titre: Maudit Allende
Scénariste: Olivier Bras
Dessinateur: Jorge Gonzalez
Editeur: Futuropolis
Date de publication: Novembre 2015

 

Parfois, il suffit d’un rien pour que je m’intéresse à un album de bande dessinée. Là, en l’occurrence, le nom d’Allende, l’ancien président chilien victime d’un coup d’Etat dans les années 70, a suffit à attiser ma curiosité. Le dessin de Jorge Gonzalez a fini d’emporter mon attention. et je ne me suis pas trompé, sur ce coup là.

Leo est né au Chili, mais n’y a presque jamais vécu. Ses parents sont partis vivre en Afrique du Sud, pour le travail, dès son plus jeune âge. Il n’a pas vécu en direct le coup d’Etat du général Pinochet contre le président Allende. Mais le général était un lointain membre de la famille, alors Leo a toujours plutôt entendu parler de lui en bien. En grandissant, il a découvert l’image extrêmement négative de ce dirigeant en Europe, et il a voulu comprendre. Devenu adulte, il creuse la question et se montre fort embêté par les réponses qu’il trouve.

LE MIROIR DES CITOYENS

Que voilà un album passionnant! Passionnant, parce qu’il nous offre un regard totalement différent sur des évènements que nous autres européens connaissons sous un certain angle particulièrement. La chute d’Allende est un marqueur fort, pour la gauche politique européenne. Un modèle de ce qui aurait pu leur advenir. Et c’est mine de rien cette lecture qui domine en Europe, les tortures et massacre du régime de Pinochet empêchant l’épanouissement de la mémoire de l’individu. Olivier Bras livre donc un scénario très intelligent, puisqu’il nous offre les deux regards croisés. Celui d’Allende, que l’on suit jusqu’à la porte du bureau où il se donna la mort, mais aussi celui de Pinochet, et surtout celui de ses partisans. Parce que malgré les violences et les morts, les chiliens gardent pour une bonne part, des sentiments très positifs sur cette période. Le personnage de Léo navigue dans cet entre-deux et nous sert de guide au milieu de tout cela.

Et ce positionnement choisi, nous entraîne dans le doute et le questionnement. Pas sur la morale, ça non, mais sur la question de la légitimité et de la légalité dans le cadre du pouvoir politique, principalement. Allende a été élu président avec seulement 36% des voix exprimés. Et avec ce tiers seulement des votants, il a choisi de radicalement changer la destinée de son pays. La question n’est pas de savoir si c’était souhaitable et nécessaire, j’ai mon avis sur la question mais ce n’est pas l’enjeu de cette expérience. On ne peut que comprendre que les putschistes aient bénéficié d’un important soutien de la population. Démocratiquement parlant, Allende n’avait pas la majorité politique. Et cela l’a sans doute perdu. Prétendre rassembler toute une nation autour d’une figure professionnel avec moins d’un électeur sur deux, ça ne peut pas fonctionner. Le système politique chilien était sans doute propice à ce genre d’exactions. Il y a sûrement leçons à tirer pour les forces démocrates de gauche sur ces questions. Pour tout citoyen, il y a, dans le modèle chilien et dans cet album, un miroir à observer, pour nous parler de nos engagements et de nos volontés politiques.

UN DESSIN QUI PEUT REBUTER TOUT DE MEME

Sur ce superbe scénario, ambivalent, intelligent, il fallait un grand dessin. Jorge Gonzalez fait le job et le fait bien. Il livre des dessins tout en émotions, des cases presque impressionnistes parfois. Il utilise des techniques différentes pour travailler à apporter des message différents. Cela représente une masse de travail, de questionnement, qui est juste impressionnante. Mais qui pourra malgré tout rebuter les lecteurs adeptes d’un dessin plus constant. Ce sera dommage, mais je pense que ça peut représenter une réalité.

Scénario et dessin exigeant, qui vient nous chopper au plus profond de nos convictions, Maudit Allende! est une belle œuvre, nécessaire, qui montre que par delà l’océan Atlantique, nous restons un seul peuple, l’Humanité, et que nos destins peuvent êtres liés.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

18/20

Maudit Allende_ planche

Une réflexion sur “Maudit Allende! (Lundi One-Shot)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s