7 Nains (La BD de la Semaine)

Sept nains

Série : 7
Tome: 15
Titre : 7 nains
Scénariste : Wilfrid Lupano
Story-board : Jérôme Lereculey
Dessinateur : Roberto Ali
Coloriste : Lou
Editeur: Delcourt
Date de publication : Septembre 2015

 

En cette rentrée 2015, il ne fait pas bon être un personnage de conte pour enfant. Après Zidrou martyrisant le prince charmant, c’est Lupano qui passe Blanche Neige à l’acide. Mais qu’est-ce que c’est bon quand c’est bien fait comme ça.

 

Ils sont une compagnie de 7 joyeux nains, bouffons à la cour du Roi. Le jour des 12 ans de sa fille, les nains lâchent au cours de leur spectacle une blague fort déplaisante pour la reine qui exige leur tête . Le roi se contente de les bannir . Il a. des projets pour eux . Mais le roi disparait sans jamais revenir aider les nains…

LE CONTE PREND CHER

Prenez tous les aspects de Blanche Neige, salissez les, offrez leur un traitement à la boue, tendance moyen âge crasseux et vous aurez idée du traitement que Wilfrid Lupano inflige au conte de Grimm . Et c’est extrêmement réjouissant. Pour lancer cette nouvelle saison de la série 7, David Chauvel (le directeur de collection) a frappé TRES fort. On rit énormément du traitement sacrilège écrit par le scénariste. Simplet ? Un trisomique baveux. Prof ? Un libidineux quasi-violeur. Les séances de ménage en chantant ? Des corvées qui frisent l’esclavage. Je ne vous en dit pas plus, vous perdriez le plaisir de la découverte . Mais tout est au diapason . Ce sacrilège redonne un coup de fouet au conte et montre que l’on pouvait encore dire des choses à travers cette histoire centenaire.

UN DESSINATEUR QUI NOUS SURPREND

Pour parler un peut de dessin, maintenant, rappelons que avez pu rencontrer Roberto Ali sur la série 7-merveilles . Mais qu’il est à mon sens bien meilleur sur cet album. Pour coller au style du scénario il adopte un dessin beaucoup plus sale, beaucoup plus sombre . Avec des pointes de rugosité dedans. Une proposition vraiment plaisante et parfaitement adaptée à l’idée de départ.

 

Sacré pari, que de démarrer aussi fort le retour de la collection 7. Les tomes suivant vont devoir se montrer à la hauteur. Ce qui représente un sacré défi tant cet album est savoureux . Bon courage au suivant.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17/20

Sept nains_ planche

BD_de_la_semaine_BIG_red

CETTE SEMAINE ON SE RASSEMBLE CHEZ STEPHIE

Publicités

12 réflexions sur “7 Nains (La BD de la Semaine)

  1. Alors ça, ça a l’air tout simplement génial ! Cette série m’a toujours intriguée en plus ! Et Lupano… Bref…! 😉

  2. Pingback: Wilfrid Lupano et Roberto Ali – Sept Nains | Sin City

  3. Pingback: 7 Macchabées, Henri Meunier, Etienne Le Roux, Delcourt | Les Chroniques de l'invisible

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s