Moon Knight- Blackout (Jeudi Comics)

Moon Knight tome 2

Série : Moon Knight
Tome : 2
Titre : Blackout
Scénariste : Brian Wood
Dessinateurs : Greg Smallwood, Giuseppe Camuncoli
Coloriste : Jordie Bellaire
Editeur VO : Marvel Comics
Editeur VF : Panini Comics
Date de publication VF : Juillet 2015

Avec un premier tome vraiment particulièrement convaincant, vous ne pouviez que me retrouver pour une chronique consacrée à la seconde partie du Moon Knight de Warren Ellis. J’espérais bien y retrouver tout ce que j’avais pu apprécier dans le premier volet. Sauf que c’est pas la seconde partie du run de Warren Ellis, le scénariste n’est pas resté. Et sauf que ce n’est pas grave, en fait.

Un homme sur-équipé se lance dans une tentative de meurtre en plein cœur de New-York. Sa cible ? Un général africain, chef d’un micro-Etat de la corne de l’Afrique, le général Lor. Mais les voyageurs de nuit sont protégés dans cette ville. Mr Knight est là, présent, actif, et il ne saurait laisser un tel meurtre ce produire. Cette rencontre va pousser Marc Spector alias Moon Knight au-delà de ce qu’il pouvait imaginer. Car non, Konshu, le dieu de la lune, n’est pas nécessairement lié à lui pour l’éternité.

Très bonne histoire que celle qui nous est proposée ici par Brian Wood. Je suis impressionné par la construction de son intrigue. Plusieurs niveaux, des rebondissements, des explications qui prennent de nouvelles significations au fil des évènements… On n’est emporté sans jamais être perdu.
Ceux qui n’aiment pas les super-slips habituels peuvent TOUT A FAIT prendre cet album, je le dis tout de suite. C’est au-delà, du super-héros. Il y a une réflexion sur la notion de « Vigilante », de fort bon aloi, mais aussi une réflexion sur le désir de vengeance et sur la reconstruction des souvenirs. J’ai été bluffé en fin de recueil, quand notre perception d’un certain personnage change radicalement. Juste parce que l’on a changé de point de vue à son sujet. C’est très fort… Cela lance une réflexion sur la Justice vraiment très intéressante. Autre grande force de cette série, c’est l’écriture de la folie de Spector, de ses personnalités multiples. C’est dérangeant, un peu difficile à comprendre, mais justement tellement plus complexe que bon nombre de représentations…

Graphiquement, j’adore. Juste. D’abord, j’adore le découpage des différents épisodes. Je ne sais si c’est une proposition du scénariste ou du dessinateur, mais les découpages sont vraiment variés, pensés pour produire des points de vue différents. Le second épisode proposé, à ce titre, est brillant, puisqu’il se passe entièrement via des extraits de vidéos. Télé, internent, drones de reconnaissance, etc… Et ensuite, le dessin en lui-même est juste parfaitement adapté. Précis et réaliste, il donne corps à la réalité brute de cette histoire, et vient justement en parfaite osmose avec les questionnements scénaristiques. Les couleurs sont toujours maniées avec la plus grande justesse, et le rendu global est juste impressionnant de maîtrise.

Un troisième tome, ce serait trop demander ? Non parce qu’au vu du plaisir que j’ai pris à la lecture de cette série jusque là, à son intelligence et sa qualité d’écriture, je signe tout de suite pour une nouvelle fournée d’épisodes moi. Ça vaut vraiment le coup de lire cette série.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17.75/20

Moon Knight tome 2_ planche

Publicités

Une réflexion sur “Moon Knight- Blackout (Jeudi Comics)

  1. Pingback: Top 10 2015: Les comic-books | Les Chroniques de l'invisible

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s