Geoff Johns présente Green Lantern tome 6- La rage des Red Lanterns (Jeudi Comics)

Geoff Johns présente Green Lantern tome 6

Série: Geoff Johns présente Green Lantern
Tome: 6
Titre: La rage des Red Lanterns
Scénariste: Geoff Johns
Dessinateurs: Mike McKone, Shane Davis, Ivan Reis
Encreurs: Andy Lanning, Marlo Alquiza, Cam Smith, Sandra Hope, Oclair Albert, Julio Ferreira
Coloristes: JD Smith, Neil Ruffino
Editeur VO: DC Comics
Editeur VF: Urban Comics
Date de publication VF: Mai 2015

Je ne vous ai pas beaucoup proposé cette série de recueils, publiée chez Urban, consacrée à Green Lantern. C’est bien dommage parce que pour tout vous dire, c’est une série qui m’a profondément marqué. Une des rares séries de super-héros dont j’ai pu rêver. Oui, ne vous moquez pas, j’ai été un Green Lantern combattant dans la guerre de la lumière… En rêve… On fait ce qu’on peut. Alors puisqu’Urban vient de publier le recueil qui présente un nouveau corps de Lanterns, je me dis que c’est le bon moment pour vous donner à lire les évènements qui mèneront à Blackest Night.

Sinestro a été arrêté par le corps des Green Lantern en vu d’être jugé. La guerre contre le Sinestro corp est gagnée, aux yeux des Gardiens d’Oa, qui ont désormais d’autres objectifs en vue. Afin de s’assurer que les Green Lantern respectent les lois qu’ils ont émises, ils forment une élite au sein du corps, les Alpha Lantern, chargés d’appréhender les Green Lantern criminels. Mais pour ce faire, les green Lantern sélectionnés sont transformés en cyborg. Malaise dans le corps. Mais ils ignorent qu’un autre ennemi est en train de se constituer. Sur la lointaine planète Ysmault, détruite par les gardiens, la rage d’Atrocitus crée un nouveau corps de couleur rouge. Les Red Lantern, qui tirent leur puissance de la colère.

Un résumé un peu dense, je l’avoue, mais il était important de bien poser les enjeux de cette partie de l’histoire de Geoff Johns. Et encore, je n’ai pas tout énoncé, vous verrez qu’après Vert, Jaune et Rouge, d’autres couleurs sont en train de prendre… corps.
J’adore cette partie de l’histoire, de même que toute la séquence qui mène à Blackest Night. Le Scénariste lance les gardiens dans une terrible fuite en avant qui les pousse exactement là où ils souhaiteraient ne pas aller. Tout ça parce qu’ils ont la prétention de supprimer toute émotion autre que celle de la lumière Verte, la volonté, de l’univers. Hal Jordan, le Green Lantern terrien, est là pour montrer comment ces actes font grincer des dents les Green Lantern. Il hésite, il doute, face à des actes qui le dérangent fortement. Et puisque c’est le héros, Johns le place pile au coeur de son thème, les nouveaux corps de lumière. Il va passer un sale moment, le Jordan, et ce n’est pas terminé pour lui.
Ce que j’aime, dans cette histoire, c’est la régulière montée en puissance, comme une batterie qui se chargerait. Geoff Johns charge la barque chaque fois un peu plus, et nous donne à voir comment le bateau va couler, et ce que vont faire ses occupants. De quoi attendre le tome sept avec impatience.

Plusieurs artistes mettent en scène ces différents épisodes, mais il y a une sorte de cohérence graphique qui perdure. McKone et Reis sont deux auteurs très solides, mais qui partagent une certaine forme d’inspiration. Ils ont une couleur commune, une communauté de travail. Alors le résultat est plutôt à la hauteur et la lecture ne souffre pas des changements d’artiste.

 

Vous lirez donc prochainement une chronique pour le tome 7, dès qu’il sortira. Vous pourriez d’ors et déjà lire les chroniques sur la conclusion, Blackest Night, déjà chroniquée ici, mais gardez vous donc le plaisir de savourer l’évolution voulue par le scénariste. C’est vraiment le sel de toute cette grande aventure cosmique.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

17.5/20

Geoff Johns présente Green Lantern tome 6_ planche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s