Voyeurs (Le Mardi, c’est permis)

Voyeurs

Titre: Voyeurs
Scénariste: Daniel Chmielewski
Dessinateur: Marcin Podolec
Editeur VF: La boîte à Bulles
Date de publication VF: Mai 2015

Absent le mois dernier du Mardi c’est permis, alors que j’avais ce bouquin sous la main, c’est lamentable. J’ai un peu tardé, mais du coup, j’ai préféré attendre un nouveau rendez-vous pour m’adresser à un public de connaisseuses et de connaisseurs.

 

Ils se rencontrent à la gare. Lui photographe, elle attendant quelqu’un qui ne viendra pas. Une rencontre qui va se terminer au lit, pour le plaisir. Sont-ce eux que nous retrouvons une autre fois? Ils semblent ne pas se connaître pourtant… Nouvelle rencontre, nouvelles personnes, et une fois encore, du sexe. Szymon et Dominika sont mariés, heureux, et chaque mois ils pimentent leur vie sexuelle d’un jeun de rôle où ils se rencontrent. Mais cela pourrait les emmener un peu plus loin, en fait…

 

Voyeurs est une bd érotique plus que pornographique. Je préviens d’avance les personnes en mal de grosses scènes qui tachent, ce n’est pas le propos. On est dans les actes juste montrés, sans gros plans, dans une forme de rapport normal aux pratiques sexuelles. C’est émoustillant, on sent un peu de chaleur monter, mais les auteurs ont le souhait d’aller plus loin. De mettre en scène une forme de voyeurisme et de tromperie assumée. Et c’est là que le livre me perd un peu.

Les deux premiers tiers de l’album me conviennent bien. J’aime cette façon qu’ont Szymon et Dominika de jouer les inconnus l’un pour l’autre. Ils font mine de ne pas se connaître, se séduisent, couchent ensemble et commentent ensuite leur prestation. La scène des alliances est très forte, par exemple. Moi elle m’a marquée tant les auteurs l’emploient à contrepied des scènes habituelles.
Et puis vient la dernière partie à laquelle je n’adhère pas, parce que ce n’est pas du tout ma conception du couple. Ce cocufiage volontaire mais somme toute cachée. Les pratiques à plusieurs, en soit ça ne me choque pas, si on est avec son partenaire, à mon sens on reste dans une communauté d’esprit qui fait qu’il n’y a pas tromperie. Mais là, Szymon matte dans l’immeuble d’en face sa femme avec un autre homme, qui ne sait pas qu’elle est mariée et qu’ils sont observés. C’est une double tromperie qui me gêne. La rhétorique de la liberté dans le sexe, c’est pour moi de l’hypocrisie, une façon de ne pas renoncer à son petit confort tout en se payant une tranche de nouveauté de temps en temps. Pour moi, c’est de la lâcheté. J’ai plus de respect pour une personne célibataire, ou séparée, qui assume ses envies sexuelles en pratiquant avec la personne de son choix, à n’importe quel moment, que pour ces pantouflards qui se donnent une caution morale libertaire pour cacher qu’ils n’ont pas le courage de se retrouver seul une fois leur coup tiré.

Bon, on parle un peu dessin, avant de tirer une conclusion?
J’ai plutôt apprécié un dessin qui ne se veut pas précis. Marcin Podolec apporte une distance avec son trait, qui est tout à fait adéquat (pour un voyeur). Il joue avec les sensations, travaille les volumes de manière un peu brute, par des gribouillis, presque, mais cela fonctionne. Les émotions, les sentiments sont là. Cela fonctionne.

 

Si vous n’êtes pas aussi psychorigide que moi, alors vous pourriez passer un agréable moment en compagnie de notre couple. Pour ce qui me concerne, j’aurai préféré une autre conclusion, mais c’eut été un tout autre album alors, bien éloigné des intentions des auteurs.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

15.75/20

Voyeurs_ plancheMardi-c-est-permis

Publicités

4 réflexions sur “Voyeurs (Le Mardi, c’est permis)

  1. Pingback: Le premier mardi, c’est permis (50) – Mille et une Frasques

  2. Bien envie de découvrir, sans pour autant aller jusqu’à l’acheter. Je verrai si je la trouve en médiathèque 😉 Merci pour ta participation !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s