Thorgal tome 31- Le bouclier de Thor (Samedi Classique)

Thorgal tome 31

Série: Thorgal
Tome: 31
Titre: Le bouclier de Thor
Scénariste: Yves Sente
Dessinateur: Gregorz Rosinski
Editeur: Le Lombard
Date de publication: Novembre 2008
Une série créée par Jean Van Hamme et Gregorz Rosinski

 

Allez, on continue! Assez satisfait de la reprise faite par Yves Sente des aventures de Thorgal, je poursuis désormais avec régularité ma lecture.

Jolan est parvenu à atteindre la forteresse de Manthor, en compagnie des quatre autres jeunes gens qui avaient reçu le même défi. Manthor souhaitait leur présence à tous les cinq, car il a une tâche à leur confier qui nécessite leurs talents respectifs: voler le bouclier de Thor, le dieu du Tonnerre, en Asgard même. Sur Midgard, Aaricia est paniquée. Une sinistre voyante lui a révélé qu’Aniel, le fils adoptif de Thorgal, accueillera à ses dix ans l’esprit d’un puissant sorcier. Une révélation qui attire de multiples convoitises.

Deux intrigues parallèles, donc, et qui n’en formeront qu’une à la fin, voilà ce que nous propose le scénariste pour son premier arc sur la série Thorgal. Cela fonctionne plutôt pas mal, à vrai dire. J’aime tout particulièrement l’histoire liée à Jolan. Elle met bien en valeur ce personnage, qui est à mon sens un des plus intéressant depuis qu’il n’est plus un gamin geignard. Il fait preuve de belles qualités. Et cette intrigue implique un personnage vraiment mystérieux, Manthor. On ne sait rien de ses intentions et de ses plans pour Jolan. Mais personnellement, j’ai du mal à lui faire confiance. Que nous réserve Sente derrière le masque de cet homme, là est tout l’enjeux. Là est mon attente, mon envie. Du côté de Thorgal, on décline l’histoire de Manthor de façon intéressante, mais le duo Thorgal/ Aaricia ne parvient pas à me convaincre, sous le crayons de Sente. Il me semble que la jeune femme a perdu beaucoup de sa fougue, de son courage, avec le changement de scénariste. C’est fort dommage.

Pour ce qui est du dessin, je dois dire que j’adhère vraiment à l’évolution proposée par Rosinski autour de la couleur directe. C’est différent de ses premiers albums, certes, mais j’aime cette technique de travail, et son rendu dans l’album. Mais je comprendrais que ça choque certains…

La reprise de Thorgal se confirme donc peu à peu comme une bonne idée. J’espère que Sente continuera de faire vieillir les personnages. C’est un sacré défi que ce rapport au temps… Sans doute son principal, désormais.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

16.5/20

Thorgal tome 31_ planche

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s