Trolls de Troy tome 3- Comme un vol de Pétaures (Vendredi Chronique)

Trolls de Troy tome 3

Série: Trolls de Troy
Tome: 3
Titre: Comme un vol de Pétaures
Scénariste: Christophe Arleston
Dessinateur: Jean-Louis Mourier
Coloriste: Claude Guth
Editeur: Soleil
Date de publication: Mai 1999

Voilà une série que je ne vous avais pas proposé depuis TRES TRES longtemps. Tellement longtemps, que je ne sais même pas à quand remonte le dernier article consacré aux aventures de Teträm le troll et de Waha sa fille humaine. Mais en farfouillant l’index de ce site, je me suis dit qu’il y avait quand même de quoi faire des chroniques. Alors, on repart pour le monde de Troy?

 

Le village des trolls a été entièrement mis en esclavage par les hommes du vénérable Rista Fusquatou de l’académie d’Eckmül. Entièrement? Non, Teträm, Waha et son petit ami Profy ont réussi à s’échapper et tentent de rejoindre un lointain volcan qui leur procurera un ingrédient susceptible de briser l’enchantement qui rend leurs amis soumis aux humains. Sauf que pour rejoindre ce volcan, il faut traverser la mer, et que décidément, un troll, ça déteste l’eau.

 

Je ne m’y attendais pas, mais j’ai retrouvé l’univers des trolls avec beaucoup de plaisir. J’ai retrouvé ce délicieux mélange d’aventure et d’humour qui a fait le succès de la série. Arleston a le chic pour écrire des scènes absolument improbables mais surtout absolument passionnantes. Celle consacrée à la grande conjonction est juste un petit moment de bonheur. Le scénariste s’amuse, ne se pose aucune limite, et son plaisir est communicatif. Évidemment, beaucoup repose sur le trio de personnages principaux, les dialogues sont la grande arme d’Arleston. Mais il n’oublie pas non plus d’avancer le fil de l’histoire, même s’il se base pour cela sur sa machine à deus ex machina, à savoir Waha. J’ai aussi retrouvé avec plaisir les jeux de mots débiles sur les noms. Chercher à les comprendre reste un jeu très amusant.

Parlons de Jean-Louis Mourier et de son travail maintenant. On sent qu’il se cherche encore un peu dans le style, qu’il n’est pas encore à son apogée. Certaines scènes manquent parfois d’un peu de précision. Mais les ambiances restent celles que les lecteurs avaient apprécié sur les deux premiers tomes, et on sait que le dessin va aller en s’améliorant.

 

Allez, vous aussi, revenez vous faire une balade dans votre jeunesse, revenez lire du Trolls de Troy. Pour ma part, je pense bien vous en proposer quelques autres. Histoire de voir aussi comment se tient le scénario sur la longueur.

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
15/20

Une réflexion sur “Trolls de Troy tome 3- Comme un vol de Pétaures (Vendredi Chronique)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s