Un amour exemplaire (La BD de la Semaine)

Un amour exemplaire

Titre: Un amour exemplaire
Scénaristes: Daniel Pennac, Florence Cestac
Dessinatrice: Florence Cestac
Editeur: Dargaud
Date de publication: Avril 2015

Il y a des livres dont il n’est absolument pas utile de connaître le contenu pour savoir par avance qu’on aura droit à une belle lecture. Celui-ci en fait partie. Imaginez… Les deux auteurs, ce sont juste Daniel Pennac, romancier de grand talent, drôle et piquant, et la bédéiste Florence Cestac… qui porte au moins ces deux mêmes qualités. Comment quelque chose de mauvais pourrait-il naître de cette rencontre?

Daniel Pennac y tient. Il a une histoire d’amour à raconter, et il veut que son amie Florence Cestac la mette en dessin. Bon, Florence, les histoires d’amour, c’est pas forcément son truc. Mais elle va se laisser prendre par le récit de son ami, et elle va se mettre à dessiner. Les personnages vont prendre vie au milieu d’un café qu’on imagine parisien. Germaine et Jean. Deux amoureux qui ont subjugué Pennac dans son enfance. Voilà pourquoi.

C’est un album étonnant, que cet amour exemplaire, parce qu’il donne à lire tout autant l’histoire elle-même que sa propre conception. Les auteurs sont autant des personnages que Germaine et Jean. Et pas seulement parce que ces personnages sont issus du passé du romancier. On voit Pennac raconter l’histoire. Pas seulement à Cestac, mais aussi au patron du restaurant et aux clients autour qui se mettent eux aussi à suivre l’histoire et à la commenter. C’est un procédé très drôle, qui apporte beaucoup de rythme à l’histoire, beaucoup d’humour aussi.
Alors donc, de quoi elle parle, l’histoire en question? D’amour, en effet. D’amoureux, pour être plus précis. Amoureux l’un de l’autre, amoureux de la vie. C’est une belle page de vie, une belle romance, juste ce que j’aime. On découvre comment les personnages se sont rencontrés, comment ils ont tout plaqué pour vivre leur amour, envers et contre tout. Comment l’amour des livres leur a permis de consolider leur amour toute leur vie durant. C’est aussi l’histoire d’un enfant qui grandit, qui se choisit ses propres référents, Germaine et Jean, et qui va tout faire pour apprendre à les connaître. Une démonstration qu’une famille ce n’est pas nécessairement juste un papa, une maman et un enfant?

Et sur cette histoire, il y a le dessin de Florence Cestac qui s’exprime. Sa rondeur bien connue, son énergie, sa douceur. Il y a de l’amour, dans ce dessin, la bédéiste était vraiment celle qu’il fallait à un tel récit. Grâce à elle, on est comme dans un cocon, sous une douce couverture. Et on suit le récit, charmés, séduits, mais avant tout, apaisés.

Très bel album donc, qui prend le meilleur de ses deux auteurs, pour livrer une histoire de vie simple mais mémorable. Et si tout n’est pas exactement la vérité, est-ce bien grave pour autant?

ET SI ON DONNE UNE NOTE?
17.5/20

Un amour exemplaire_ planche

BD_de_la_semaine_BIG_red

Cette semaine, on est chez Jacques

Publicités

5 réflexions sur “Un amour exemplaire (La BD de la Semaine)

  1. Bon, j’ai beau adorer Pennac, franchement j’ai beaucoup de mal avec le dessin de Cestac… Pas sûre de passer au dessus de mes a priori du coup, je sais, c’est idiot ^^

  2. Comme Noukette. J’étais suuuuper tentée… jusqu’à ce que je voie le dessin. Ooooh que ce n’est pas pour moi. Du coup, j’hésite.

  3. Moi, je veux la lire. Et j’aime les articles qui commencent à fleurir sur ce titre.
    Le problème c’est que le dessin me rebute également. Dilemme de lecteur en perspective…

  4. contente que tu aies aimé aussi. Et c’est tout juste, on a le meilleur de Pennac, le meilleur de Cestac là-dedans!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s