Rudolf Turkey tome 1 (Dimanche Manga)(La Chronique de Snoopy)

Rudolf Turkey tome 1

Rudolf Turkey tome 1

Série : Rudolf Turkey

Nombre de tomes : 3 (Série en cours au Japon )

Scénariste : Nagakura Hiroko

Dessinateur : Nagakura Hiroko

Editeur VF : Komikku Editions

Editeur VO : Enterbrain

Date de publication : 09 Octobre 2014

 

Nous sommes dans les Etats-Unis des années 50. Rudolf Turkey est adjoint au maire de la ville de Gond Land. Ce qu’il aime le plus dans la vie : l’argent, les femmes et le pouvoir. Il règne en quelque sorte sur sa ville. Et dès que du grabuge menace d’une manière ou d’un autre ce qu’il aime le plus, il n’hésite pas à foncer vers le danger, accompagné de ses deux fidèles secrétaires…

 

Voilà un manga dont le pitch m’intriguait énormément. Et quand je suis intrigué, je lis !

 

Nous voilà donc embarqué dans l’aventure en compagnie de Rudolf Turkey, ce salopard de première . Il est l’archétype même de l’anti-héros : il est narcissique, il ne pense qu’à lui. Dans sa vie, l’argent et le pouvoir sont tout. Il est plutôt beau gosse, ce qui lui facilite les choses pour fraguer les belles femmes. Il est prêt à utiliser tous les moyens nécessaires pour protéger ce qu’il aime (l’argent). Et c’est un type comme lui qui dirige Gond Land, une espèce de clône de Las Vegas. Dans sa mission, il est accompagné de deux secrétaires, dont la tâche n’est pas seulement d’exécuter le travail quotidien des secrétaires de la mairie. En supplément, ce sont également des gardes du corps de Rudolf. Ils n’hésitent pas à aller à la castagne dès lors que leur boss est menacé. Le trio est intéressant à suivre. Le ressort comique fonctionne bien.

 

En fait, ce manga me fait fortement penser à certains films de gangsters et de mafia comme Casino, les Affranchis, le côté sanglant en moins (pour l’instant). On retrouve cette même ambiance où l’argent est roi et où les « héros » sont les bad guys finalement. Rudolf Turkey, avec son charisme, me fait penser à Sam Rothstein (joué par Robert De Niro dans le film Casino). Je trouve qu’ils ont à peu près la même philosophie et la même façon de penser. Ils partagent également la même faiblesse : une femme qui sort du lot et qu’ils aiment. Pour Rudolf Turkey, il s’agit de Mademoiselle Cornu, tenancière du bar Cat Walk. C’est une superbe femme pour laquelle Rudolf semble prêt à faire n’importe quoi. On verra si la suite confirme ce sentiment, mais l’auteur a clairement une situation qui devrait lui permette d’écrire des choses très intéressantes.

 

D’une manière générale, ce manga, à travers son personnage principal, fait l’éloge d’une certaine façon de penser où le soi passe devant tout le reste. Oubliez la solidarité, l’entraide… Ici, tout ce qui compte, c’est soi-même. Si vous ne réussissez pas dans la vie, c’est de votre faute, vous n’aviez qu’à vous donner les moyens de réussir. C’est une vision qu’on peut aimer ou pas, mais pour Rudolf, c’est sa façon de penser. Personnellement, cela va à l’encontre de mes convictions. Mais étonnamment, je ne peux pas m’empêcher d’avoir un peu de sympathie pour cet enfoiré. Ce ne serait probablement pas le cas dans la vraie vie. Mais dans une œuvre, ça passe. Preuve que le mangaka a réussi son travail.

 

Visuellement, je dois dire que ça me plaît beaucoup. Le design des personnages est réussi. Les femmes sont magnifiques, les hommes très classes. Les scènes d’action fonctionnent bien. Le mélange un poil cartoony (pour les scènes humoristiques) et réaliste (pour les scènes sérieuses) est très bon.

 

Ce premier tome de Rudolf Turkey s’avère donc être une bonne pioche. Ce manga ne sera probablement pas un classique dans 10 ou 15 ans, mais il remplit parfaitement son office de divertissement. Je continue l’aventure avec grand plaisir.

Rudolf Turkey tome 1_ planche

 

 

 

 

Une réflexion sur “Rudolf Turkey tome 1 (Dimanche Manga)(La Chronique de Snoopy)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s