Gung Ho tome 2- Court-circuit (Vendredi Chronique)

Gung Ho tome 2

Série: Gung Ho
Tome: 2
Titre: Court-circuit
Scénariste: Benjamin Von Eckartsberg
Dessinateur: Thomy Van Kummant
Editeur: Paquet
Date de publication: Février 2015

J’avais été plutôt séduit par le premier tome de Gung Ho, je suis ravi de pouvoir lire aussi rapidement après sa sortie le tome suivant. Mais cette fois-ci, j’en ressors avec une hésitation que j’ai envie de partager avec vous.

Fort apache reste en ébullition suite à l’adjonction de deux belles sources d’hormones adolescentes, les deux frères Archer et Zack. Le havre de paix au cœur de l’univers menaçant des reappers se fait beaucoup moins calme. Archer passe son temps à affronter les règles et les dirigeants de la colonie, quand Zack, lui, entre en conflit avec un des ados les plus en vue. Sauf que les créatures n’ont pas cessé d’être menaçantes, et que quelque chose de supplémentaire semble menacer la base.

En fait, ce qui me gêne un peu avec cet album, c’est que je n’arrive pas à déterminer la cible qu’il vise. Je le trouve très osé pour des adolescents, notamment en matière de scènes de sexe. Nichons à l’air et fellation, je donnerai pas ça à un de mes neveux de quatorze ans, par exemple. Et pourtant, en choisissant des personnages principaux adolescents, en travaillant sur des thématiques liées à des problématiques d’adolescents, le scénariste ne semble pas viser un public adulte. En fait, il me manque de la profondeur pour pouvoir être capté en tant qu’adulte, et pourtant je ne le donnerai pas à un ado en dessous de seize ans. C’est quand même un peu étrange, ne trouvez-vous pas?
Bon, et sinon, en termes de contenu ça donne quoi? Là encore, des hauts et des bas. J’aime bien l’histoire globale, l’univers. Ca, ça fonctionne bien, et la menace latente qui se profile peut vraiment continuer de donner du corps à ce monde. Mais dans certains détails, je suis moins fan. La petite nouvelle qui découpe du monstre au sabre, par exemple. Elle me fait tellement penser à Michonne de Walking Dead… Bah oui, le katana, c’est so badass, désormais… Mais là, c’est pas super original je trouve.

Graphiquement, je n’ai qu’un seul bémol que je passe à toute vitesse, c’est l’horrible fond de la couverture. Ce rose agressif pique les yeux. Pour les intérieurs, par contre, je dois reconnaître que je suis très client de ce dessin réalisé à l’ordinateur, et de cette technique de mise en couleur lancée par Arthur de Pins dans la bd mainstream. Thomy Van Kummant maîtrise son outil, et livre encore une belle prestation.

Vous l’aurez compris, j’ai des ressentis très différents, sur cet album. Avec ce petit quelque chose qui fait que quand même, quand le troisième sortira, j’irai jeter un oeil dessus. C’est assez difficile à comprendre…

ET SI ON DONNE UNE NOTE?

15/20

Gung Ho tome 2_ planche

Publicités

Une réflexion sur “Gung Ho tome 2- Court-circuit (Vendredi Chronique)

  1. Entièrement d’accord avec toi mon cher Yanneck.
    Si je suis fan de l’illustration magnifiée par la virtuosité de son auteur, je le suis moins du scénario qui cible les ados et dont le seul intérêt est le danger autre que les reappers qui se profile …
    J’ai aussi bien sûr pensé à Walking Dead et à Michonne … les couv ne sont pas aussi belles que l’intérieur (ce qui est rare) alors que les éditions de luxe (40p) sont superbes !… mais je n’hésiterai pas non plus à poursuivre l’aventure avec eux … va comprendre Charles !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s