New Avengers tome 1- Tout meurt (Jeudi Comics)

New Avengers tome 1

Série: New Avengers
Tome: 1
Titre: Tout meurt
Scénariste: Jonathan Hickman
Dessinateur: Steve Epting
Encreurs: Steve Epting, Rick Magyar
Coloriste: Frank D’armata
Editeur VO: Marvel Comics
Editeur VF: Panini Comics
Date de publication VF: Avril 2015

 

J’ai arrêté de suivre les Avengers en kiosque depuis un bon moment. Une certaine forme de lassitude lorsque Brian M. Bendis était au scénario, et depuis, je n’avais pas eu réellement envie d’investir dans du kiosque où tous les épisodes proposés ne m’intéressent pas forcément. Je rebondis donc de temps en temps sur l’offre faite par Panini de publier aussi ses grandes séries de premier plan en librairie, histoire de me focaliser sur quelques séries qui me plairaient plus à priori.

Ils doivent se réunir à nouveau. Ils sont les leaders des communautés super-héroïques de la Terre, on les a surnommé Illuminati. Par le passé ils ont géré secrètement des menaces d’ampleur, avec plus ou moins de bonheur. Et maintenant que la Terre est menacée, ils se rassemblent à nouveau. Namor, Black Bolt, Doctor Strange, Mr Fantastic, Iron Man, Captain America, la Panthère Noire.
Régulièrement, la Terre et son univers entrent en collision avec une autre Terre, venue d’un autre univers. De ces confrontations, ces Incursions, il ne peut demeurer qu’une seule planète. Ces hommes feront-ils le nécessaire pour sauver leur monde?

J’aime beaucoup ce qui est fait avec ce groupe secret, depuis un long moment déjà. La nouvelle série les regroupant arrivant en librairie, j’avais très envie de relire leurs aventures.
Parce qu’à chaque fois, les scénaristes posent des questions sur la légitimité des actes de ces super-héros. De ces personnes supposément emplies de grands idéaux, confrontés à des menaces qui viennent les briser comme des coups de boutoir. Cette série ne fait pas exception. Le potentiel narratif est assez important. Jonathan Hickman construit lentement son récit, mais il nous donne de plus en plus à voir à chaque Incursion. Il donne des enjeux de plus en plus fort, de plus en plus ambigües aussi pour les personnages. Est-il acceptable de laisser une Terre parallèle dévorée par Galactus afin de sauver la leur? Qui plus est, le scénariste semble vraiment maitriser son propos, sur ce qui se cache derrière ces incursions. Il nous présente peu à peu différents acteurs à même d’intervenir: les Black Swan, les cartographes…

Et puis, si j’apprécie cette série, c’est aussi pour la qualité de l’artiste qui officie dessus. Steve Epting fait partie de mes références en termes de comic-book, depuis que j’ai commencé à en lire. Sur cette nouvelle série, il tient à nouveau le rang qui est le sien, celui d’un auteur au sommet de son art, pleinement épanouie, qui nous propose de la belle bande dessinée dynamique. Ce n’est jamais figé, c’est souple. Du vrai beau dessin. Et régulier, avec ça…

Merci Panini de sortir cette série en librairie. Elle demande quelques connaissances sur l’univers Marvel, elle n’est donc pas vraiment accessible aux néophytes. Mais pour les amateurs, elle fait partie des belles propositions du catalogue de l’éditeur new yorkais.

ET EN TERMES DE NOTE?

17/20

New Avengers tome 1_ planche

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s