Un jour sans (Lundi One-Shot)

Un jour sans

Titre: Un jour sans
Scénariste: Rémy Benjamin
Dessinateur: Pero
Editeur: Ankama
Date de publication: Avril 2010

 

Je suis venu à cet album pour son dessinateur, dont je suis en train de suivre le travail de près. Je dois bien reconnaître que je n’avais aucune idée de ce que j’allais y trouver. Petite prise de risque, en me disant qu’au pire, je le ramènerai dans la bibliothèque municipale où je l’avais trouvé.
Non, finalement, je vais plutôt en faire une chronique historie de vous faire découvrir à vous aussi, c livre que vous avez peut-être raté.

 

Le seigneur Roland s’apprête à quitter son château, ses terres et son épouse, pour partir en croisade. Pour défendre la chrétienté, évidemment. Rien à voir avec l’idée de passer du bon temps avec des filles de joie, des copains, tout en combattant gentiment. Rien à voir. Sauf que rien ne va pour Roland. Ses hommes meurent bêtement avant même le début des combats. Serait-il maudit?

 

Je dois bien avouer que Rémy Benjamin m’a joliment surpris, avec ce scénario. Une histoire de vengeance qui nous prend par surprise, qu’on attend pas. C’est assez appréciable. Voilà une histoire originale et audacieuse. Je suis assez client. Je ne vous livre pas l’explication, histoire que vous ne perdiez aucun plaisir de lecture, mais croyez-moi, le scénariste vous attend au tournant. Il propose par ailleurs une vision assez cru des croisades, sans doute assez réaliste. Cela aussi, j’ai bien apprécié. La foi est assez peu présente en dehors de deux témoins moines qui se baladent au fil du récit. Pillages, viols, les défenseurs de la chrétienté ont une sale gueule.

Parlons maintenant du dessin de Pero, pour lequel je suis venu à cet album. D’abord dire que cet artiste a énormément évoluer, et qu’il est vraiment intéressant de suivre son parcours. Sur la foi de ces pages là, je ne l’aurai pas imaginé là où il se trouve désormais. Pour cet album, il a adopté un style plus simple, plus dans l’énergie. Son trait va vite, on le ressent. Il sacrifie sans doute un peu de réalisme au profit de la dynamique, et cela convient bien à l’histoire piquante et acide qui est proposée. Un bon choix de technique graphique donc.

 

Un jour sans est donc un one-shot assez agréable, dans la tonalité globale m’a donné envie d’en lire plus. J’aurai volontiers pris un deuxième tome dans cet état d’esprit.

Bonne découverte donc.

Un jour sans_ planceLogo top bd16.5/20

Publicités

2 réflexions sur “Un jour sans (Lundi One-Shot)

  1. J’aime bien le trait léger, et le sujet m’intéresse aussi, alors celui-là, je le note !!

  2. Tout comme Caro, ce titre, dont je n’avais jamais entendu parler, m’interpelle particulièrement. Je note aussi!! ;^)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s