Magda Ikklepotts tome 1 (Vendredi Chronique)

Magda Ikklepotts tome 1

Série: Magda Ikklepotts
Tome: 1
Scénariste: François Debois
Dessinatrice: Krystel
Editeur: Ankama
Date de publication: Juillet 2014

Une bd pour adolescents, moi, je ne dis pas forcément non. Une bd de sorcière, ok, ça peut rappeler des choses, c’est vrai. On a forcément l’appréhension Harry Potter en tête… Mais même si le concept est aujourd’hui populaire, pourquoi ne serait-il pas possible de produire quelque chose d’original et d’intéressant?

 

Les sorciers existent. Le monde a découvert officiellement leur existence en 1998, quand un eurostar a été la cible de l’attaque d’une sorcière. Depuis lors, les sorciers ont été obligés de se faire recenser, et sont soumis à la surveillance d’une police spéciale. Magda est une de ces femmes. Mais elle, est particulière. Les sorciers pratiquent la magie à l’aide de glyphes sur leurs doigts. Femmes et hommes maîtrisent chacun une main différente. Magda possède les deux magies. Et cet état de fait pourrait bien faire ressurgir de noirs évènements de son passé.

 

Sincèrement, j’ai passé un agréable moment en compagnie de Magda Ikklepotts. J’ai même pris plaisir à relire cet album avant d’en faire la chronique. François Debois propose une vision des sorciers qui lui est toute personnelle, c’est assurément un bon point. J’aime bien cette idée de glyphes sur le bout des doigts, qui, manipulés avec dextérité, produisent des sortilèges différents. C’est une façon originale de pratiquer la magie. L’univers qui découle de ce choix est lui aussi doté d’un certain potentiel. Il y a sans doute de quoi proposer des aventures régulières, dans ce monde familier et réaliste mais pas trop. Magda, son personnage principal, est tout à fait sympathique. On appréciera ses fêlures, ses doutes. Qu’elle cache sous une apparente confiance en elle qui est suffisamment bien écrite pour apparaître feinte et crédible en l’état. Le décès des parents est un peu moins original, un peu plus « déjà vu », mais c’est source d’intrigues qui fonctionnent, donc on passe rapidement. A voir si le père de Magda semble bien un ancien sorcier « militaire » russe comme il semblerait. L’intrigue de cet album manque peut-être un peu de liant. On a vite fait de ne plus savoir pourquoi le policier utilise les compétences de Magda. C’est un point qui peut s’améliorer.

Du côté du dessin, j’ai plutôt apprécié le trait de Krystel. Fin, élégant, maîtrisé, il est vraiment agréable à regarder. Son petit côté manga est suffisamment léger pour qu’il soit influence et non pas concept écrasant. Je suis par contre un peu moins convaincu par la mise en couleur. Il y a encore du potentiel d’évolution chez cette artiste, je pense. Avec les pages qui s’accumuleront, elle devrait pouvoir affiner ses propositions.

 

Magda Ikklepotts est un album qui a du potentiel, qui s’avère un agréable moment de lecture qui pourra plaire aux adolescents. Il y a encore de petits manques, mais je ne doute pas qu’un peu d’expérience amènera les auteurs à progresser.

Magda Ikklepotts tome 1_ plancheLogo top bd15.75/20

Publicités

Une réflexion sur “Magda Ikklepotts tome 1 (Vendredi Chronique)

  1. Wow! Ça semble bien!!… J’ai bien peur que tu viennes d’ajouter une 161e série à ma liste déjà trop longue!! ;^D

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s