Moses Rose tome 1- La balade de l’Alamo (Vendredi Chronique)

Moses Rose tome 1

Série: Moses Rose
Tome: 1
Titre: La balade de l’Alamo
Scénaristes: Patrice Ordas, Patrick Cothias
Dessinateur: Christelle Galand
Coloriste: Margann Tanco
Editeur: Grand Angle
Date de publication: Février 2015

A l’occasion, quand je regarde les sorties à venir, je me dis qu’il faut que j’ose sortir de mes zones de confort. En l’occurrence, de l’aventure historique, finalement, je vous en propose assez peu. Alors puisque Grand Angle lance quelques nouvelles séries, je vais essayer de proposer un peu plus ce genre très apprécié des lecteurs de bd. Et pour commencer, on part rejoindre la bataille de Fort Alamo.

 

Louis Rose se dit le dernier survivant de la bataille de Fort Alamo. Un statut qui lui assure une petite notoriété mais aussi pas mal de quolibets quant au courage qu’il n’a pas eu à l’inverse de ses camarades de combat. Pourtant, le frère de l’un des héros défunt a besoin de lui pour retourner sur place et retrouver un titre de propriété qui lui revient de droit. Sauf que le chemin vers le Mexique ne va pas être de toute tranquilité.

Je ne m’attendais à rien de particuliers et je dois dire que j’ai été plutôt agréablement surpris par cet album. Il possède une belle densité scénaristique. Le duo Ordas/ Cothias ne ménage pas ses personnages et propose moult péripéties fort bienvenues. Il y a les éléments classiques du western, les filles de joie, les indiens, mais il y a plein de petites choses en plus. Le lien à l’époque napoléonienne, j’ai beaucoup aimé. Ca décale un peu notre regard qui, en matière de western, reste focalisé sur le continent américain. Le passage dans les bayous de Louisiane, j’ai beaucoup aimé aussi. L’arrivée de la mafia italienne au milieu de tout cela, excellente idée aussi. J’ai eu le sentiment de découvrir des choses sur cette époque. Et c’est une agréable sensation. Ajoutons à cela des personnages hauts en couleur, notamment le duo de femmes, ou les marins russes, et vous avez au final une fort bonne histoire.

Par contre, côté dessin, je suis un peu plus mesuré. Christelle Galland a du potentiel, c’est certain, mais je lui trouve une petite rigidité que je reproche déjà à beaucoup d’auteurs Glénat sur des bds de ce genre. Les personnages sont très posés, les dessins très travaillés. Cela ne gêne en rien la lecture, mais on peut attendre un dessin avec un peu plus de personnalité, dirons-nous.

 

Histoire en deux tomes, j’aurai plaisir à vous présenter la suite et fin de cette aventure. Les scénaristes proposent un chouette récit d’aventure dans la grande ligne de ce qu’aime produire la bande dessinée franco-belge.

Moses Rose tome 1_ plancheLogo top bd16/20

2 réflexions sur “Moses Rose tome 1- La balade de l’Alamo (Vendredi Chronique)

  1. Toile de fond, je dirai. Ce n’est pas primordial, mais ça ouvre des aspects vraiment intéressants. Le bayou par exemple, livre quelques informations vraiment intéressantes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s